Les livres qui m’ont permis de dépasser 100 millions d’euros de CA ! | Le Marketeur Français

 

Un cadeau en bonus de la part de Brian Kurtz !

A lire aussi : 2 erreurs qui ont coûté… 14 MILLIONS de dollars !

L’un des invités de prestige du séminaire Entrepreneur Libre, Brian Kurtz, souhaitait offrir en cadeau aux participants une série de 3 vidéos de conseils et de partages pour répondre aux questions soulevées lors de de l’événement !

Dans cette seconde vidéo de la série, découvrez les livres qui ont fait sa réussite et qui lui ont permis d’avoir un rôle déterminant dans le développement d’une petite entreprise qui a atteint un chiffre d’affaires de plus de 100 millions d’euros par an !

A lire aussi : Comment motiver votre équipe, innover sans cesse et augmenter votre CA !


J'espère que ce podcast vous a plu !

Si vous voulez mettre en pratique mes stratégies dans votre entreprise, je vous recommande vivement mon livre, Le Secret des Entrepreneurs Libres. Ce guide pratique, illustré d’exemples concrets d’entrepreneurs dans 25 secteurs d’activité, dévoile :
  • Pourquoi et comment vous devez vous « cloner » (p. 81) pour faire exploser vos ventes et vos revenus, tout en réduisant votre temps de travail !
  • Comment différencier votre offre et rendre vos concurrents « hors sujet » en créant une offre irrésistible pour vos clients ! (p.45)
  • Le secret qui transforme vos clients en « fans » qui achètent encore et encore - et qui vous recommandent autour d’eux ! (p.53)
  • Pourquoi et comment vous devez repousser certains clients, pour vous libérer du temps, diminuer votre stress, et multiplier votre bénéfice ! (p. 179)
  • Et bien d’autres méthodes et ressources pour faire de vous un Entrepreneur Libre !
Chaque section du livre est complétée par des ressources en ligne, et des études de cas détaillées avec des entrepreneurs qui ont utilisé avec succès mes conseils !

Sébastien
PS : Avec mon livre Le Secret des Entrepreneurs Libres, j'offre 294 euros de bonus.
Cliquez ici pour vous offrir Le Secret des Entrepreneurs Libres et recevoir les bonus !

Transcription :

A lire aussi : 7 conseils d’un entrepreneur millionnaire : Brian Kurtz

Bonjour, je suis Sébastien Le Marketeur Français,
et aujourd’hui, Brian Kurtz est mon invité pour cette courte vidéo
bonus, pour vous, membres de Entrepreneur Libre.
(Sébastien parle en Français)
(Cliquez en bas à droite sur le bouton « Sous-Titres »)
(Et vous pourrez suivre le texte en Français)
(Le reste de l’interview sera donc en Anglais sous-titré)
Brian Kurtz était mon invité à Entrepreneur Libre en Décembre 2014 ;
et je lui ai demandé de venir car il a eu un rôle déterminant
dans le développement d’une petite entreprise
jusqu’à un chiffre d’affaires à neuf chiffres.
C’est plus de 100 millions d’euros par an soit 150 millions de dollars
par an. Brian a eu une carrière exceptionnelle dans le marketing direct,
ce qui n’est “que le début”, selon ses propres mots.

De nombreuses personnes admirent Brian et lui ont demandé :
“Brian, quels livres as-tu lu qui ont fait ta réussite, quels livres devrions-nous
lire si nous voulons réussir comme tu l’as fait et faire croître une entreprise
pour arriver à des millions et des dizaines de millions de ventes ?

– Salut Brian !

– Salut Sébastien !

– Merci de répondre à cet entretien et, comme je le disais, quels sont
les livres que tu recommandes et quelle est l’importance des livres
dans le succès d’un entrepreneur ?

– Clairement, c’est une question facile, évidemment, les livres sont importants,
tellement de connaissances y sont disponibles.
Une des choses que je suis fier de faire est d’utiliser tout ce que j’ai appris
en trente ans et ce que j’ai appris en marketing direct et de l’appliquer
au présent et au futur.
Ceci provient essentiellement des gens avec qui je travaille
mais aussi beaucoup des livres.
C’est une des choses que j’ai toujours aimé dire, et ce que disait
mon mentor Marty qui a fondé cette entreprise et qui a fait de moi
son associé à Boardroom aux États-Unis.

Je pense que lire des livres n’est pas quelque chose de dépassé.
Je pense par contre que lire un livre page après page est quelque chose de dépassé.
Ce que je veux dire : Quand la plupart des gens écrivent un livre,
et même s’il y a toujours beaucoup de contenu qui vaille la peine d’être lu,
il y a aussi des choses qui ne valent pas la peine d’être lues.
Malgré cela Il y a toujours des trésors dans n’importe quel livre, qu’il soit de fiction ou non.
Il est difficile de ne pas lire les livres de fiction une page après l’autre
car ils racontent une histoire alors que la non-fiction
est plutôt des instructions sur “comment faire quelque chose”
et il est possible de passer certains passages.

Mais je pense que Marty a compris que lire, et être bien informé
sur le contenu des livres, revient à trouver l’âme d’un livre,
trouver quelle est la véritable leçon de chaque livre.
C’est un véritable talent de pouvoir faire cela.
C’est la raison pour laquelle j’essaie toujours d’obtenir des recommandations
d’autres personnes sur les livres à lire et ensuite de leur demander
quel est leur passage favori, quelle est la partie qu’ils ont préférée dans le livre.
Et si j’ai la chance de lire une partie de ce livre, je lirais celle que la personne
a considérée comme étant la meilleure. Ceci est vraiment important.
Je suis un lecteur lent ; je ne suis pas un lecteur rapide,
donc si je lisais les livres page après page je ne disposerais
pas d’autant de connaissances que maintenant.
Je peux dire que j’ai lu ces livres même je ne les ai pas lus en entier,
parce que cela n’a pas d’importance, puisque j’ai lu la meilleure partie
de ces livres de toute façon grâce à cette technique.

J’aimerais apporter une distinction entre la fiction et la non-fiction.
Quand j’étais à l’université je fais des études d’anglais – ce qui veut dire
que je lisais essentiellement des livres de fiction.
J’ai lu Charles Dickens, William Shakespeare et tous les auteurs modernes américains et étrangers.
J’ai même lu quelques auteurs français comme Jean-Paul Sartre sur l’existentialisme.
J’étais intéressé par la littérature française.
J’ai passé mes 4 années à l’université à lire de la fiction
puis j’ai quitté l’université et j’ai commencé à travailler à Boardroom avec Marty.
A ce moment là j’ai trouvé que la fiction avait peu d’utilité.
Désormais ce que je lisais était des livres de non fiction
parce que je voulais apprendre comment réellement faire des choses.
Je voulais de l’utilité, je voulais des conseils.
Je pense que j’ai manqué l’opportunité de comprendre où la fiction
pouvait contribuer à mon développement par rapport à la non-fiction.
J’ai compris récemment que la fiction a aussi un rôle important à jouer
et j’ai appris cela de mes copywriters.
Les gens qui écrivent mes publicités créatives, tout ceux qui sont très bons
dans l’écriture de promotions, je pense que pour eux,
lire de la fiction est aussi important que de lire de la non-fiction.
Cela ne m’a pas poussé à lire plus de fiction à l’époque,
je dois l’admettre, mais cela m’a fait comprendre que dire aux gens
de ne pas lire de la fiction était une erreur.

J’ai lu de nombreux livres de fiction depuis l’université,
alors j’ai décidé de faire 2 listes pour vous pour cette vidéo.
Une liste pour mes livres préférés de fiction et une liste de non-fiction.

Les livres de fiction seront plutôt surprenants car je ne vais pas parler
d’un roman de Charles Dickens que j’ai lu, je ne vais pas beaucoup parler
d’œuvres classiques, je vais parler d’autres choses qui je pense sont très utiles.
Puis je vais parler des livres de non-fiction qui je pense
ont contribué à ma carrière. Commençons par les livres de fiction…

Je vais commencer par un livre qui est probablement celui
qui a le plus d’importance pour moi.
J’en ai pris quelques uns avec moi aujourd’hui.
Voici l’un d’entre eux, il s’appelle L’Alchimiste de Paulo Coelho.
L’Alchimiste traite essentiellement de l’absolue nécessité pour chacun
de réaliser sa destinée.
Ce livre parle de ce voyage, de cette mission.
C’est en réalité une fable à propos de la recherche de notre mission personnelle dans la vie.
Tu as d’ailleurs parlé de cela à ton séminaire.
J’ai alors demandé à tous les gens présents s’ils avaient
une mission personnelle ou une vision de leur vie
et l’auteur appelle cela dans son livre une “légende personnelle”.
Et cela pose la question de ce que sera votre légende personnelle.
Je lis L’Alchimiste au moins une fois par an.
Sans y manquer, je le lis une fois par an.
Parfois j’écoute la version audio dans la voiture mais je le lis au moins
une fois par an pour me rappeler que la quête de ma légende personnelle ne s’arrête jamais.
C’est donc probablement l’œuvre de fiction qui a eu le plus grand impact sur moi.

Un autre livre, qui est aussi une fable, est celui de Hans Christian Andersen,
qui s’intitule les Habits neufs de l’empereur.
Les habits neufs de l’empereur est l’histoire d’un empereur qui est nu
et dont personne ne lui dit qu’il est nu.
Et en tant que quelqu’un travaillant dans les affaires
je ne peux pas penser à une plus grande leçon que de dire aux gens la vérité,
dire aux gens ce que vous avez vraiment à l’esprit.
C’est un livre très important, écrit pour les enfants
mais pour moi ce n’est pas écrit que pour les enfants, il s’agit aussi de business.
Les Habits neufs de l’empereur est l’un de mes livres de fiction préféré.

Un autre de ces livres est celui écrit par Docteur Seuss
qui s’intitule Oh, the places you‘ll go! (Oh, les endroits où tu iras!)
Les gens qui sont diplômés de l’université reçoivent parfois comme cadeau
ce livre pour enfants de Docteur Seuss.
Ce livre parle de ce que nous voulons faire dans notre vie
ce qui est important pour nous, ce qui nous rendra heureux
ce qui nous fera vibrer dans le monde
Encore un livre de fiction qui est en fait un livre pour enfant
Et je n’essaie pas de m’en tirer à la légère sur le fait que je ne lise pas de fiction.
Ce sont des livres importants, vraiment ils le sont.

Alors passons à quelques autres œuvres de fiction que j’ai lues
L’une est La Source Vive d’Ayn Rand.
En général la majorité des gens ont lu La Grève du même auteur.
D’ailleurs, toi et moi avions eu cette conversation sur le fait que La Grève…

(Sébastien) Est-ce que je peux en dire plus sur le contexte ? La majorité des gens qui regardent cette vidéo
sont des entrepreneurs français ou peut être des franco-canadiens mais la majorité d’entre eux parlent français.
Ayn Rand était l’un des auteurs les plus influents aux États-Unis.
Atlas Shrugged, traduit en français par La Grève, est le 2ème livre le plus influent
pour les citoyens américains et il a été traduit en français il y a seulement 3 ans
soit plus d’un demi-siècle après qu’il ait été écrit
parce que les idées contenues dans ce livre n’étaient pas populaires en France.
La Grève est l’une de ses œuvres majeures
que je mettrai définitivement dans ma liste des livres de fiction.
La Source Vive est un livre que tu as dans ta liste mais je ne l’ai pas encore lu.

Brian : Je vais le lire.
Nous avons conclu un accord. Je lis La Grève et tu liras La Source Vive.

– Oui c’est notre pacte.

– Je pense que La Grève est son œuvre de quintessence et tout le monde l’a lu.
J’ai recommandé La Source Vive pour certains de ses thèmes
et je suis sûr que certains de ses thèmes seront similaires dans La Grève
mais je n’ai pas encore eu le temps de le lire.
Je suis gêné de ne pas avoir encore lu La Grève, mais La Source Vive est un livre
tellement important pour moi car
il parle du fait de se tenir à ses principes dans les affaires et dans la vie.
Il y est question de se fier à soi-même dans ce livre écrit par Ayn Rand.
Et c’est vraiment intéressant, c’est une vision libertaire du monde.
C’est un livre plein de sens pour moi, et qui a contribué à former mon mode de pensée
dans le business.

Une autre oeuvre de fiction est celle de Shakespeare, ce n’est pas un de ses classiques.
Il s’agit de Jules César qui n’est pas une œuvre shakespearienne comme Macbeth ou Hamlet.
Cependant il y a quelque chose à propos de Jules César qui me rappelle peut-être
Les Habits neufs de l’Empereur.
C’est sûrement le fait qu’il est important pour l’empereur de savoir vraiment tout ce qui se passe autour de lui.
En tant que manager, c’est réellement important.
C’est ce qui m’a le plus marqué dans Jules César.

La dernière oeuvre que je vais mentionner dans la catégorie fiction est un livre plutôt obscur.
J’ai écrit ma thèse à l’université sur un auteur du nom de Nathanael West.
Nathanael West était un écrivain des années 1920-1930
qui a écrit seulement 4 livres dans toute sa vie.
L’un d’entre eux s’appelle Le Jour du Fléau, et c’est un livre très très important pour moi.
Il parle essentiellement de la dégradation de la société et comment nous pouvons nous adapter à ce qui se passe autour de nous. Puisque j’ai écrit à propos de ce livre et il s’agit d’un des livres que j’ai pu lire
page par page, mot à mot. J’ai beaucoup écrit à propos de ce livre dans ma thèse.
Je pense que c’est un livre percutant. Voilà pour mes fictions favorites! Elles m’ont toutes influencé d’une manière ou d’une autre.

Dans la catégorie non-fiction, je commence avec quelques livres de marketing.
Probablement l’un des livres le plus important est Breakthrough Advertising d’Eugène Schwartz.
Beaucoup de gens pensent que ce livre est à propos de copywriting et créativité,
mais la chose incroyable à propos de ce livre est qu’il a été écrit en 1966.
Nous l’avons réédité avec mon entreprise.
Eugène était l’un de mes mentors, les gens de renommée mondiale dans le copywriting le voyaient comme l’un des meilleurs copywriters qui ait jamais vécu et pourtant ce livre est à propos du comportement humain.
Pour être un grand marketeur et pour être un grand écrivain, vous devez comprendre le comportement humain puis comprendre comment vous allez communiquer votre mission à travers le monde.
Pour avoir un impact sur des millions de gens, vous avez besoin de comprendre le comportement de l’Homme. Lors de ton séminaire j’ai posé au public 2 questions:
1) est-ce qu’ils ont une grande mission ou vision ?
et
2) comment ils vont toucher des millions de personnes avec cette mission ?
On ne peut pas avoir d’impact sur des millions de personnes sans marketing et
c’est une œuvre de quintessence sur la combinaison entre comportement humain et marketing.
Je suppose que si vous le lisez pour la première fois vous penserez probablement que
c’est un livre de marketing créatif. C’est probablement l’un des livres les plus importants que j’ai lu dans ma vie.

(Sébastien) Ce que j’aime à propos de Breakthrough Advertising, et Christian Godefroy était un associé de Schwartz;
et il a traduit une partie de son œuvre. Je ne sais pas pour celui-ci, car celui que j’ai est en anglais.
Mais ce que j’ai aimé dans Breakthrough Advertising et la raison pour laquelle
je l’ai acheté est parce que je voulais avoir quelques idées et un aperçu du copywriting.
Mais le livre ne commence pas comme un livre de copywriting. Il commence
en nous obligeant à comprendre les émotions qui ont formé le marché au départ,
et après vous pouvez écrire votre marketing à partir de cela. C’était vraiment intéressant

(Brian) Eugène était un maître et ce livre est un livre très important.

Un autre livre important que je n’ai pas ici avec moi, il est sûrement à côté de mon lit à la maison
est Scientific Advertising de Claude Hopkins
auquel tu as fait référence dans ton séminaire. C’est un livre très important
pour comprendre n’importe quelle sorte de marketing
et pas juste le marketing direct. Claude Hopkins était un publicitaire brillant
et je crois qu’il était ingénieur, il a vraiment un parcours très intéressant.
Il faudrait que j’en sache plus sur Claude Hopkins !
Ce livre est l’un des livres les plus importants que j’ai lu.

Un autre livre, qui est un peu plus spécifique au publipostage
s’intitule The secrets of successful direct mail écrit par Richard Benson.
Benson est probablement l’un des hommes les plus intelligents qui ait jamais écrit au sujet du marketing direct.
Les gens ne veulent plus avoir affaire avec le courrier papier désormais, à cause d’internet.
Et ce qui fait que ce livre est encore plus important aujourd’hui que jamais.
Eh bien, je suis ton élève, Sébastien, sur tellement d’aspects et je pense que tu as dit que
tu es mon élève lorsqu’il s’agit de courrier postal.
Je pense que chaque marketeur devrait réfléchir au courrier
parce que tout le monde est en train d’aller à droite au lieu d’aller à gauche.
Il y a ce vide dans le domaine du publipostage aux États-Unis, je suis sûr que c’est pareil en France.
Vous pouvez attirer l’attention des gens et la conserver, et c‘est un livre très important sur ce sujet.

Un autre livre clef dans cette catégorie de vente et de rédaction de message est probablement
le meilleur livre que Dan Kennedy ait écrit
intitulé The ultimate sales letter.
Dan Kennedy a écrit de nombreux livres, il est un vrai un gourou dans le monde du marketing
aux États-Unis et aussi internationalement j’en suis sûr.
Ce livre est je pense son meilleur livre.

(Sébastien) C’est le livre que j’ai lu quand j’essayais d’écrire ma première lettre de vente.

(Brian) Oui c’est un livre vraiment important.

– Un très bon livre !

– Un autre livre,
sur la rédaction publicitaire et l’écriture de lettres de vente, par un de mes mentors, Jay Abraham.
Un marketeur de renommée mondiale et j’aime le titre de ce livre qui s’intitule
Get Everything You Can Out Of All You’ve Got.
Ce livre, je ne pense pas que cela soit le favori de Jay parmi les nombreux livres qu’il a écrit,
mais l’importance de ce livre est qu’il met l’accent sur le fait de considérer vos atouts, ce que vous avez,
ce que vous possédez
ce à quoi vous avez accès, et le maximum que vous puissiez obtenir, et seulement ensuite
ce que vous pouvez obtenir de votre audience qui vous aime
qui fait attention à vous, une audience qui vous fait confiance.
Il vous fait réfléchir aux choses vous devez leur apporter. S’ils vont acheter quelque chose à quelqu’un d’autre
pourquoi ne devraient-ils pas plutôt l’acheter chez moi si je leur propose de la bonne manière.
C’est un concept primordial et un livre incroyablement important.
Jay Abraham est probablement une des personnes les plus intelligentes qui ait jamais vécu.
Il a fait différentes sortes de marketing. C’est un livre vraiment important
Et plus récemment…

(Sébastien) Ce livre fait partie de mon top 5 des livres favoris de tous les temps. Un super livre de marketing.

(Brian) Oh génial! Voilà une raison de plus qui confirme que je dise tout le temps que nous sommes en fait des frères issus d’une mère différente !

Pour mentionner un livre plus récent, il y a un auteur que j’apprécie beaucoup
du nom de Gary Vaynerchuk.
Son dernier livre s’intitule Jab jab jab right hook.
C’est un livre plutôt orienté sur les médias sociaux. Il a écrit d’autres livres dont un intitulé Thank you economy.

(Sébastien) Et aussi Crush it.

(Brian) Oui, c’est exact, Crush it.

Même si Gary Vaynerchuk dit parfois un peu trop souvent sur scène ce gros mot commençant avec la lettre P, c’est un orateur dynamique!
Il a vraiment compris comment attirer les clients, sur le fait qu’on n’a pas à
leur vendre tout de suite quelque chose. Et c’est le sujet principal de Jab jab jab right hook dans lequel il utilise l’analogie de la boxe
pour dire qu’on donne un coup au client en lui donnant des cadeaux gratuits et on enchaîne sur un bon crochet du droit lorsque le moment vient
de conclure la vente.
Ne concluez pas la vente tant qu’ils ne vous font pas confiance et que vous n’avez pas développé de relation.
C’est vraiment un bon livre, le dernier paru. Son autre livre Thank You Economy
et Crush it sont aussi très bons.

Un autre livre important est évidemment How to win friends and influence people de Dale Carnegie.
Je pense que n’importe qui dans le monde des affaires devrait livre ce livre.
C’est l’ouvrage favori de mon mentor Marty.
Également le livre Triggers de Joe Sugarman, qui était un de mes mentors.
Ce livre est incroyablement important pour la rédaction de textes marketing.

Il y a un livre que j’ai lu récemment
donc ce n’est pas un classique et je pensais que ce serait un livre un peu ‘léger’
mais il s’est révélé avoir un impact puissant sur moi. Il s’intitule Give And Take et son auteur est Adam Grant.
Adam Grant est un professeur à l’université de Pennsylvanie aux États-Unis.
Give And Take traite de la grande question qui est comment nous existons dans la vie dans notre rapport aux autres.
Il classe les gens dans 3 catégories: donneurs, preneurs, arrangeurs. Un donneur est évidemment quelqu’un
qui donne tout le temps, un preneur est quelqu’un qui a trouvé comment prendre tout le temps
et les arrangeurs sont du genre “je te donne et tu me donnes”. Les prémisses du livre sont que
les gens qui sont au plus bas de l’échelle du succès sont tous donneurs. Ces gens ne réussissent pas car
on tire profit d’eux parce qu’ils donnent, donnent, donnent et ne demandent jamais rien.
Puis il en vient aux gens qui sont au sommet de la chaîne du succès
et ce sont aussi des donneurs, donc le livre est vraiment intéressant car il explique comment donner.
D’une part, il faut donner de tout son cœur, de toute son âme
sans espérer recevoir quelque chose en retour. Mais d’autre part, vous ne devez pas donner pour perdre
tout votre argent, de telle manière que vous n’avez plus de maison où vivre. Il y a un chapitre dans ce livre
qui parle du fait d’être un champion ou un “chimpanzé”.
Etre un “chimpanzé”, c’est être quelqu’un dont on tire trop avantage car vous donnez trop. Ce n’est pas être un bon donneur
parce qu’il faut que vous vous protégiez. Une analogie que je peux donner est la suivante: dans l’avion
l’hôtesse vous dit que lorsque les masques à oxygène tombent, il faut mettre le vôtre en premier
avant de mettre celui de votre enfant. Autrement vous pourriez mourir tous les deux ! Prenez soin de vous, aimez-vous !
C’est vraiment un bon livre, j’ai été agréablement surpris et c’est devenu un livre très important pour moi à ce jour.
C’est pour cela que j’ai décidé de le rajouter à ma liste des classiques. Donc voilà pour ce qui est de ma liste.

Il y a aussi ce livre que mon mentor a écrit et qui s’intitule I-Power.

(Sébastien) Eh! Je l’ai ici !

(Brian) Tu as un exemplaire! Je pense que ce sera le sujet de notre 3e entretien.

(Sébastien) Oui !

(Brian) Nous parlerons plus en détail du livre I-Power, qui est un de mes livres favoris.

Peut-être est-ce une bonne transition pour terminer l’entretien maintenant, tu veux peut-être résumer quelque chose ?

(Sébastien) Oui. Nous avons fait une série de 3 entretiens avec Brian et dans la 3e et dernière vidéo suivante, nous parlerons de ce livre. Vous avez également sûrement
un petit cadeau de ma part et de celle de Brian par courrier. Mais je peux parler en français maintenant !
{Sébastien parle en français}
Merci encore Brian.

(Brian) Je t’en prie Sébastien, et à bientôt dans la vidéo suivante !

On mar, in Lancez-Vous TV, by Le Marketeur Français

Posez une question ou Laissez un commentaire

6 Réactions à “Les livres qui m’ont permis de dépasser 100 millions d’euros de CA !”

  1. Alice dit :

    Sébastien, est-ce que tu sais s’il y a des livres de cette liste qui ont été traduit en français. Merci

  2. Anne-Aël dit :

    J’aime bien le début de la vidéo, où Brian explique qu’il n’est pas nécessaire de lire l’intégralité des livres de non-fiction… exactement ce que j’enseigne! Lisez uniquement ce qui vous intéresse et… vous retiendrez beaucoup plus que si vous lisez tout.
    Pour répondre à la question d’Alice avec ce que je sais (à vérifier pour les livres que je ne cite pas), les livres suivants sont traduits en français : L’Alchimiste, Les Habits Neufs de L’Empereur, La Source de Vie, La Grève (que je suis justement entrain de lire), Comment se faire des amis.
    Merci pour cette vidéo Sébastien

  3. patrick dit :

    Bonjour Sébastien,

    Perso, le sous titrage ne fonctionne pas.

  4. Violette dit :

    Merci pour ce partage. Très intéressant, sauf que personnellement, je lis un livre dans son entier, pour respecter le flux de la pensée de son auteur. Je prends des notes et, pour lire rapidement, je ne lis pas l’ensemble au même rythme. Là où sans doute Brian Kurtz ne lit pas, je survole en lecture rapide ; cela me permet d’éviter les limites d’une lecture à la Reader Digest mais de saisir les articulations essentielles de l’enchaînement des propos. Ensuite, les livres de non fiction me tombent souvent des mains tant la maladresse d’écriture, les répétitions inutiles sont un filtre puissant pour savoir quel intérêt accorder à ce type de livre, souvent résumable en 3,5 ou 10 idées forces. Beaucoup sont à peine des « livres », plutôt des manuels que j’aimerais voir écrits concis et pragmatiques, précisément pour gagner du temps !
    La liste des livres de fiction de M. Kurtz parle d’abord de lui (si j’en crois le résumé fait en lien avec ce que chaque écrit a apporté à votre ami) mais chacun est à même d’offrir du bonheur et de la réflexion à beaucoup de personnes. C’est toujours intéressant de connaître les 10 livres qui ont marqué, influencé, touché une personne que l’on aime ou respecte. Je vous remercie donc de me donner envie de lire ceux que je ne connais pas. Bonne lecture à tous, c’est génial que les infopreneurs défendent le livre papier !

  5. Sonja dit :

    Avec respect et gratitude

  6. Denis dit :

    J’avoue qu’à part 3 livres que j’ai déjà lus Brian ouvre un beau chantier de lecture. Merci !



Autres pages sur ce thème

La recherche la plus fréquemment associée à cette page est Les livres qui m’ont permis de dépasser 100 millions d’euros de CA !.