Comment définir vos objectifs pour être concentré et productif

C
(C'est promis : Demain, j'arrête de procrastiner !)
Si vous ne pouviez faire qu’une seule chose aujourd’hui, ce serait quoi ?

Il y a quelques années, j’ai acheté un livre, « Follow Through » dont j’avais trouvé la promesse fascinante : « Comment terminer tout ce que vous commencez ».

C’est une sacrée promesse, n’est-ce pas ?

Imaginez l’impact que cela pourrait avoir sur votre vie si vous alliez jusqu’au bout, dans tous vos projets, tous vos apprentissages, tous vos rêves… si vous meniez systématiquement chaque chose à son terme. Sans jamais procrastiner, sans jamais remettre à demain, sans jamais vous laisser interrompre par la vie.

Qu’en dites-vous ?

Pour moi, c’était le rêve absolu, et j’ai placé beaucoup d’espoir dans ce livre. J’avais une nouvelle entreprise qui démarrait, j’avais plein de projets, j’étais prêt à trouver tous les outils pour atteindre mes objectifs et mener chaque action jusqu’au bout.

Mais il y a un seul petit problème…

Je n’ai jamais terminé la lecture de ce livre !

Je sais ce que vous allez me dire :

Alors là, Sébastien, bravo !
« Alors là, Sébastien, bravo ! »

Je sais, je sais, c’est le comble du comble. Acheter le livre qui explique comment terminer tout ce qu’on commence… et… ne pas le terminer.

Et je veux bien reconnaître qu’à l’époque, je n’avais pas une énorme capacité de concentration. J’étais facilement distrait et je sautais sans cesse d’une chose à l’autre.

Mais je pense aussi qu’il y avait quelque chose de fondamentalement erroné dans la façon dont les auteurs ont écrit ce livre.

J’ai lu les deux tiers du livre environ, avant de le reposer (et de le perdre). Et je ne me souviens pas d’un seul solide conseil pratique dans ces premiers deux tiers. Les auteurs commencent par décrire en détail le problème de la procrastination… les conséquences de la procrastination… les causes de la procrastination…

Et la partie « quoi faire » se trouve à la fin.

Ce qui, sur un plan logique, a du sens. S’il s’agissait d’un devoir de philosophie à rendre au Baccalauréat, leur plan aurait un 20/20.

Mais dans la « vraie » vie, il ne suffit pas d’être « logique ».

Il faut aussi être pragmatique. Être pragmatique (du grec pragma, le « résultat de l’action »), c’est s’intéresser avant tout à ce qui produit des résultats réels.

En tant qu’entrepreneur, vous et moi avons un devoir envers notre entreprise et envers nos clients : le devoir de regarder la réalité en face et de donner la priorité aux résultats avant tout.

Les auteurs de « Follow Through » ne semblent pas s’être posé la question : « qu’est-ce qui va faire la différence pour nos lecteurs ? »

En d’autres termes : comment obtenir des résultats pour nos « clients », de la façon la plus efficace possible ?

Si vous voulez mon avis, la meilleure façon d’écrire un livre contre la procrastination, c’est de donner les conseils au début ! Au moins pour expliquer comment finir de consommer le livre lui-même.

Pourquoi je vous parle de cela ?

Parce qu’après avoir aidé plus de 2 500 entreprises dans plus de 30 pays, je peux vous dire que l’un des problèmes les plus graves que rencontraient mes clients (et que vous rencontrez sûrement aussi), est de se disperser.

De ne pas commencer par la chose la plus importante.

De ne pas être pragmatique.

L'une des premières qualités d'un entrepreneur est le pragmatisme : s'intéresser aux résultats avant tout, pas aux belles théories. - Le Marketeur Français
Cliquez ici pour retweeter - Partagez sur Facebook

A l’heure où je vous envoie cet email, il est midi. La moitié de votre journée de travail s’est écoulée. Qu’avez-vous fait de cette demi-journée ?

Si vous avez fait la chose la plus importante dont a besoin votre entreprise, alors vous pourriez arrêter pour la journée. Vous pourriez prendre votre après-midi et la passer à lire, à profiter de vos enfants (c’est mercredi !) ou aller faire une séance de yoga.

La grande question est : quelle est l’activité la plus importante à effectuer aujourd’hui ?

Si vous avez la réponse à cette question, alors vous attaqueriez la journée par cette activité et vous seriez libre ensuite. Parce que cette activité, à elle seule, suffit à rendre tout le reste plus facile, ou carrément inutile.

 

Sébastien

Ecrivez un commentaire !

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */