Tony Robbins | Le Marketeur Français

Trouvez la force d’assumer vos idées et de créer le changement ! Ce podcast (à 34 jours du séminaire Entrepreneur Libre) vous explique pourquoi et comment !

Où trouver la détermination de faire bouger les choses ?
Comment lutter quand vous avez une idée novatrice, et que personne autour de vous n’y croit ?
Comment trouver le courage de sortir ce nouveau produit, ou de changer la façon de travailler sur votre marché, même quand vous êtes le seul à y croire ?

Aujourd’hui, nous sommes à « J-34 » du séminaire Entrepreneur Libre… et le conseil donné aujourd’hui va vous permettre de connaître une réussite hors du commun !
Je vous en dis davantage… dans ce podcast !

Accédez gratuitement au bonus mentionné dans le podcast: Formation vidéo pour « Lancer votre produit sur Internet »

Abonnez-vous: cliquez ici ! Écouter ou Télécharger le fichier audio
J'espère que ce podcast vous a plu !

Si vous voulez mettre en pratique mes stratégies dans votre entreprise, je vous recommande vivement mon livre, Le Secret des Entrepreneurs Libres. Ce guide pratique, illustré d’exemples concrets d’entrepreneurs dans 25 secteurs d’activité, dévoile :
  • Pourquoi et comment vous devez vous « cloner » (p. 81) pour faire exploser vos ventes et vos revenus, tout en réduisant votre temps de travail !
  • Comment différencier votre offre et rendre vos concurrents « hors sujet » en créant une offre irrésistible pour vos clients ! (p.45)
  • Le secret qui transforme vos clients en « fans » qui achètent encore et encore - et qui vous recommandent autour d’eux ! (p.53)
  • Pourquoi et comment vous devez repousser certains clients, pour vous libérer du temps, diminuer votre stress, et multiplier votre bénéfice ! (p. 179)
  • Et bien d’autres méthodes et ressources pour faire de vous un Entrepreneur Libre !
Chaque section du livre est complétée par des ressources en ligne, et des études de cas détaillées avec des entrepreneurs qui ont utilisé avec succès mes conseils !

Sébastien
PS : Avec mon livre Le Secret des Entrepreneurs Libres, j'offre 294 euros de bonus.
Cliquez ici pour vous offrir Le Secret des Entrepreneurs Libres et recevoir les bonus !
Transcription :

En 2006 quand j’ai eu l’idée de me lancer en tant que coach en séduction : j’avais une vision !

Evénement marquant :
« Personne » ne pense que ça va marcher…

Comment persévérer quand vous savez que votre idée est la bonne ?
Dans ce podcast, je vais donc partager avec vous quelques conseils essentiels pour avoir le courage d’assumer vos idées !

Vision vs Hallucination

Succès selon Tony
Voir les choses comme elles sont
Voir ce qui pourrait être
Transformer ce qui est pour que la réalité corresponde à votre vision
Succès selon les fainéants
Faire comme si c’était déjà le cas

Exemples :

Histoire de Walt Disney et de l’ouverture de Disney World

Si vous avez une idée que vous voulez lancer, alors vous devez suivre ma formation gratuite pour lancer votre produit sur internet, lien ci-dessus !

Aujourd’hui mes amis, des gens de ma famille, ont changé de vie parce qu’ils ont été inspirés par la réalisation de ma vision (ex: PrestoMarket)

Dans le podcast de demain je vais vous parler de faire la fête !

Sujets abordés dans cet article :

tony robbins en français, lancements orchestrés, tony robbins francais
Anthony Robbins, Sebastien Le Marketeur Francais

Anthony Robbins (à gauche), et Sebastien Le Marketeur Francais (à droite)

Je participe cette semaine pour la quatrième fois au séminaire « Unleash The Power Within » d’Anthony Robbins.

Comme j’ai au fil des années glané de nombreux conseils sur Internet et venant d’autres participants, sur la façon de tirer parti au maximum de ce séminaire, j’aimerais vous partager également ces conseils au cas où vous veniez vous aussi marcher sur le feu !

Ces conseils sont tout aussi valides pour des séminaires comme Entrepreneur Libre, qui lui aussi nécessite un peu de préparation pour en profiter à 100%.

Cette liste est la même que j’envoie à mes invités avant le séminaire (je viens toujours avec plusieurs personnes !)

Cet article va vous aider si vous vous demandez :

  • Comment bien me préparer à UPW ?
  • Quoi amener à Unleash the power within ?
  • Comment tirer le maximum du séminaire d’Anthony Robbins ?
CONSEILS CLEFS
  1. Il faut être présent en avance pour faire la queue avant l’ouverture des portes afin de pouvoir choisir notre place.
  2. Mieux vaut ne pas s’asseoir côte à côte pendant les sessions du séminaire ; le fait d’être à côté d’inconnus permet de s’exprimer plus librement et de rencontrer des personnes nouvelles
  3. Astuce : s’installer près des allées permet de se déplacer plus facilement pendant les exercices et de mieux s’amuser quand il y a de la musique !
  4. On finit chaque fois très tard, donc il faut aller se coucher direct à la fin de la journée – pas rester à papoter !
  5. Le repas qu’on va avoir le matin avant de se rendre sur place est le plus important de la journée ! Il faut manger un (très) solide petit dej.
  6. Eviter de boire de l’eau en trop grande quantité à la fois : mieux vaut boire une gorgée ou deux, très souvent, plutôt que de vider une demi bouteille et devoir partir à l’aventure des toilettes.
  7. Amener des snacks qui ne sont pas trop sucrés, afin de pouvoir tenir sur la durée et éviter le « pic de sucre » et le « crash » qui s’ensuit : noix, fruits, céréales, légumes sont recommandés.
  8. Amener un petit sac à dos pour conserver :
    1. Les snacks
    2. une bouteille d’eau (1L)
    3. carnet de notes (de préférence rigide et au moins taille A5)
    4. plusieurs stylos
  9. Amener de quoi se couvrir et se découvrir pendant le séminaire car la température varie (une veste par exemple) : Le critère à se poser pour les vêtements est : « Puis-je porter ceci pendant 12 heures ? » et « est-ce que je peux BOUGER en portant ça ? »
  10. Prendre beaucoup de notes sur votre propre carnet, au-delà de ce qui est proposé dans le carnet « officiel » – vous allez entendre et penser beaucoup de choses qu’il est utile de pouvoir retrouver par la suite.
  11. Vous allez taper dans vos mains en continu… ce n’est pas juste un concert, c’est 4 jours de concert d’affilée ! Amenez de la crème hydratante pour les mains !
  12. Vous allez chanter et crier et faire la fête… donc le risque de finir aphone est grand ! Prenez des pastilles pour la gorge.
  13. Vous allez être dans une salle où les gens crient et chantent et font la fête pendant 4 jours… le système immunitaire peut en prendre un coup ! Amenez de la Vitamine C et/ou des pastilles homéopathiques si c’est davantage votre truc.

Si j’ai participé à ce séminaire plus d’une fois, c’est parce qu’il vaut le détour, et je le recommande chaudement ! Si jamais vous y participez, n’hésitez pas à me dire bonjour !

Sujets abordés dans cet article :

anthony robbins en francais, anthony robbins en francais, anthony robbins en francais
On lun, in Marketing, by Le Marketeur Français

Au fil des années j’ai souscrit à de nombreux programmes de coaching, d’accompagnement, de soutien… pour me développer et pour assurer mon succès.

J’ai découvert que les personnes qui réussissent au plus haut niveau ont toujours un point commun – et j’aimerais le partager avec vous aujourd’hui !

Aujourd’hui, nous sommes à « J-53 » du séminaire Entrepreneur Libre… et le conseil donné aujourd’hui va vous permettre de connaître une réussite hors du commun !
Je vous en dis davantage… dans ce podcast !

Accédez gratuitement à la formation mentionnée dans le podcast : Cliquez sur ce lien d’accès

Abonnez-vous: cliquez ici ! Écouter ou Télécharger le fichier audio

J'espère que ce podcast vous a plu !

Si vous voulez mettre en pratique mes stratégies dans votre entreprise, je vous recommande vivement mon livre, Le Secret des Entrepreneurs Libres. Ce guide pratique, illustré d’exemples concrets d’entrepreneurs dans 25 secteurs d’activité, dévoile :

  • Pourquoi et comment vous devez vous « cloner » (p. 81) pour faire exploser vos ventes et vos revenus, tout en réduisant votre temps de travail !
  • Comment différencier votre offre et rendre vos concurrents « hors sujet » en créant une offre irrésistible pour vos clients ! (p.45)
  • Le secret qui transforme vos clients en « fans » qui achètent encore et encore - et qui vous recommandent autour d’eux ! (p.53)
  • Pourquoi et comment vous devez repousser certains clients, pour vous libérer du temps, diminuer votre stress, et multiplier votre bénéfice ! (p. 179)
  • Et bien d’autres méthodes et ressources pour faire de vous un Entrepreneur Libre !
Chaque section du livre est complétée par des ressources en ligne, et des études de cas détaillées avec des entrepreneurs qui ont utilisé avec succès mes conseils !

Sébastien
PS : Avec mon livre Le Secret des Entrepreneurs Libres, j'offre 294 euros de bonus.
Cliquez ici pour vous offrir Le Secret des Entrepreneurs Libres et recevoir les bonus !

Transcription :

Aujourd’hui nous allons parler du point commun entre tous ceux qui réussissent au plus haut niveau dans n’importe quelle discipline

Quand j’ai participé au séminaire UPW d’Anthony Robbins – « Libérez votre Puissance Intérieure » – pour la première fois, j’étais à la recherche d’excellence.

J’ai vu dans la façon de faire, dans l’énergie, dans l’organisation, dans les valeurs, quelque chose dans lequel je me reconnaissais.

Et je me suis inscrit pour être suivi par un coach de chez Anthony Robbins.

Au début ma coach me disait : positionne-toi comme « l’expert en séduction », et j’avais du mal à imaginer cela.

Ou, quand j’avais un Lancement Orchestré et que j’étais en plein stress, c’est aussi à ma coach que je faisais appel.

Quelle part de mon succès est due au coaching et quelle part est innée ?

Dans ce podcast, je vais donc partager avec vous ce qui a réalisé mon succès et celui de tous les grands champions et Numéro 1 de leur domaine.

Le concept : Être suivi par un ou une coach ET faire partie d’un groupe MasterMind !

Comment appliquer :

Cherchez un coach pour vous accompagner. Quelqu’un qui a une méthode (pas quelqu’un qui improvise)

Si un groupe : des gens qui ont atteint le résultat que vous visez (cf podcast avec Max Piccinini)

Si un coach : quelqu’un qui a coaché des gens qui ont atteint le résultat que vous visez (Aimé Jacquet plutôt que Zidane)

Hier je vous ai promis de vous donner un concept très simple pour amener plus de 100 prospects par jour sur votre site.

Ce qu’il faut comprendre, c’est la notion de valeur par prospect. Dans les 30 premiers jours un prospect email me rapporte 1 euro en moyenne, et sur l’année, chaque abonné me rapporte 12 euros en moyenne.

Donc je peux investir 12 euros pour obtenir une adresse email, ou 1200 euros par jour.

J’organise ce mardi une webconférence où je partage justement des techniques pour se programmer à réussir !

Aujourd’hui, je continue à me faire coacher. Pourquoi est-ce que je pense que j’en ai encore besoin ? Parce que c’est un chemin, pas une destination.

Demain, je vais partager avec vous un secret qui permet de toujours avoir de la valeur à apporter aux autres – même des gens qui ont atteint un résultat bien supérieur aux nôtres !

Si vous voulez maximiser votre chiffre d’affaires…
Multiplier vos ventes…
Rendre votre site Internet, votre boutique, votre blog, infiniment plus profitable…

Vous devez savoir EXACTEMENT quel produit vendre pour dominer le peu d’espace mental que vos prospects peuvent vous accorder.

Ce qui rend ce blog vraiment exceptionnel, c’est qu’il nous permet d’avoir une conversation – il me permet de partager mon expertise marketing d’une façon qui ne serait pas possible sur une estrade de conférence. Tout ce que j’ai appris au cours des dernières années peut être d’une valeur essentielle pour votre entreprise, et c’est un plaisir de le partager ici. Cet article est donc en réponse aux commentaires sur mon conseil de toujours entrer sur un marché par le haut.

Dans cet article, je vais vous expliquer quel est LE produit que vous devez vendre en premier lors de votre contact avec un prospect.

Je n’ai pas inventé ce conseil – c’est le secret de la réussite de nombreux millionnaires.

En fait, je le dois à Eben Pagan, un des experts marketing les plus célèbres du Web anglophone. Le tout premier sujet de conversation que j’ai eu avec Eben, en Janvier 2009, était

« comment ETRE riche, au lieu de simplement gagner beaucoup d’argent ? »

Au cours de cette courte conversation, Eben a mentionné le livre « Secrets d’un esprit Millionnaire« , que je me suis empressé d’acheter.

Il s’agit d’un excellent livre de T. Harv Eker, conférencier de génie et multimillionnaire. Eker explique en détail les règles et les points communs qu’il a pu observer chez les nombreux riches qu’il a côtoyé.

Ce livre a eu une influence marquée sur moi. Avant de le lire, le plus gros devis que j’aie été capable d’écrire était pour une facture de 1 500 €. Depuis, je ne cligne même pas des yeux avant de proposer un contrat à 20 000 €.
Comme vous pouvez l’imaginer, mon chiffre d’affaires a prodigieusement augmenté avec ce changement d’attitude.

Voici donc le meilleur produit que vous puissiez vendre, en accord avec la loi n°8 des Secrets de l’Esprit d’un Millionnaire (mentionnée en n°28 sur le Trump Blog) :

Le premier produit que votre prospect doit acheter c’est VOUS.

C’est la base du marketing personnel. Les choses sont simples. Pour que votre prospect sorte de sa poche ses euros durement gagnés et les échange contre votre produit ou service, il faut :

  1. qu’il pense que votre produit / service vaut beaucoup plus que son argent,
  2. et qu’il ait CONFIANCE en vous.

Si vous savez VOUS vendre, non seulement vous allez créer cette confiance, mais votre personne donne aussi immédiatement de la valeur à votre produit. C’est une application du fameux « effet de Halo ».

Par exemple, T. Harv Eker recommande de s’intéresser au style de communication de milliardaires comme Donald Trump. Je l’ai fait. J’ai lu ses livres, j’ai regardé ses émissions de TV…
A l’heure actuelle, j’ai complètement « acheté » la marque Trump – je pense que Donald Trump sait de quoi il parle quand il s’agit de business. Conséquence : je serai prêt à investir plusieurs milliers d’euros pour participer à une des conférences qu’il anime, et avoir l’occasion d’échanger avec lui, comme je l’ai fait avec Tony Robbins, Eben Pagan et bien d’autres.

Il y a sûrement des magnats de l’immobilier en France qui seraient beaucoup plus accessibles… mais je ne vois aucun intérêt à faire la démarche de les rencontrer.

Le secret de Donald Trump : il n’aime pas seulement entendre sa voix, il adore entendre sa voix parler de lui.

Regardez n’importe quel épisode de sa série télévisée The Apprentice. Ou prenez un chapitre au hasard dans n’importe lequel de ses livres.
Vous allez TOUJOURS le voir faire la promotion de quelque chose : la formidable université The Learning Annex, les splendides immeubles Trump Plaza ou Trump Tower, la série à couper le souffle The Apprentice, ou les luxueux parcours Trump National Golf.

Il est souvent tellement passionné et dithyrambique dans ses éloges… qu’on ne repère pas forcément le pot aux roses.
(évidemment, quand il y a « Trump » dans le nom de la marque qu’il recommande, il passe plus difficilement sous le radar)

Alors, que faites-vous pour VOUS vendre ?

Vous maîtriserez cette étape de votre marketing personnel quand vous appliquerez ces 3 conseils :

  1. Toujours être la personne dans la pièce qui contribue le plus
  2. Connaître votre valeur et toujours créer le désir pour ce que vous avez à proposer avant de le proposer (même quand c’est gratuit)
  3. Ne pas porter un costume de canard si vous voulez voler avec les aigles.

Les conseils 1 et 2 devraient vous paraître évidents si vous avez compris l’essence de l’article.

Mais à votre avis, que signifie le conseil n° 3 ?
Laissez-moi un commentaire ci-dessous !

Sujets abordés dans cet article :

Eben Pagan, Produit à vendre, T. Harv Eker, marketing personnel, produit a commercialiser, meilleur produit de vente, meilleur produit francais, definition effet de halo en communication, quel produit vendre, créer le desir
On ven, in Copywriting, by Le Marketeur Francais

Si vous comptez sur les « médias sociaux » pour réussir en tant qu’entrepreneur, alors voici 4 vérités qui vont vous économiser un temps fou.

FAIT #1. Personne n’est devenu riche en utilisant Facebook et Twitter, ou les autres « réseaux sociaux ».

J’ai rencontré beaucoup de riches web-entrepreneurs. Au cours des 12 derniers mois, j’ai fréquenté plusieurs DIZAINES de millionnaires de l’Internet. Certains noms connus comme Frank Kern, Eben Pagan, Jeff Walker, Andy Jenkins, Tony Robbins… et beaucoup d’autres millionnaires plus discrets qui ne vendent pas des cours de marketing, mais des produits dans beaucoup d’autres niches.

AUCUN D’ENTRE EUX N’UTILISE FACEBOOK OU TWITTER POUR GAGNER DE L’ARGENT.

Petite précision : je parle bien évidemment de l’utilisation « micro-blogging » : mettre son statut à jour, avoir un maximum de « friends », de « fans » et de « followers ». Je ne parle pas d’utiliser Facebook PPC Ads pour faire de la pub au coût par clic. Et je ne parle pas d’utiliser ces réseaux pour créer une poignée de partenariats stratégiques avec des PDG ou des entrepreneurs qui sont inaccessibles par email.

La triste vérité est bien la suivante :

  1. Il y a de nombreux millionnaires « visibles » qui utilisent de TRES NOMBREUSES stratégies différentes : l’affiliation, l’arbitrage, le marketing de niche, le consulting, la co-registration… Il serait bizarre que les millionnaires de Twitter soient tous invisibles… quand on sait que le plus gros « atout » de ce réseau est la transparence.

FAIT #2. Ceux qui vantent les mérites de Facebook et de Twitter et d’avoir « une relation avec ses followers et ses fans », ne gagnent pas leur vie avec Facebook et Twitter.

Pour être honnête et précis, j’ai rencontré 3 personnes – TROIS sur des dizaines de millionnaires – qui sont devenues riches grâce à Facebook et Twitter :

  1. Maria Andros, qui a réalisé un lancement orchestré à 6 chiffres (plus de 100 000 dollars de ventes) pour son cours expliquant « comment monétiser les médias sociaux ».
  2. Don Crowther, qui en associant à l’université en ligne StomperNet son cours multimédia sur « comment monétiser les médias sociaux » (S.M.A.R.T.S) a réalisé quelques millions de chiffre d’affaires depuis 2007. J’ai d’ailleurs eu l’occasion en Février de réaliser une consultation marketing pour Don pour le relancement de SMARTS en 2010, au sein du séminaire « Product Launch Manager » à Los Angeles.
  3. Perry Belcher, qui a réalisé une belle performance en 2008 avec son cours multimédia sur « comment monétiser les médias sociaux ». Depuis, il a arrêté le marketing Internet, en partie à cause de la mauvaise réputation qu’on lui faisait sur les médias sociaux.

Notez bien ceci :

Le SEUL point commun de ceux qui sont devenus riches grâce à Twitter n’est PAS que ce sont de gros utilisateurs de Twitter ou qu’ils ont beaucoup de « followers ».

Leur point commun est qu’ils VENDENT des cours au sujet de Twitter, qu’ils surfent sur l’effet de mode, et qu’ils n’utilisent MEME PAS Twitter comme moyen principal de promotion de leurs produits. Ils utilisent de « vrais » médias, comme les mailing lists de leurs partenaires et associés.

Même certains professionnels du « marketing 2.0 » admettent que les utilisations possibles des réseaux ne sont pas à mettre au centre d’une campagne. Quand la question se pose de l’utilisation à faire d’un outil… peut-être que l’outil lui-même est inutile.

Au cours d’un séminaire « JV Alert » auquel j’ai participé à Orlando en 2009, j’ai rencontré des DIZAINES de « reines de Twitter », « experts des réseaux sociaux », « Princes du marketing Facebook », « consultants en stratégie des médias sociaux », etc etc. Tels sont les noms qu’une nouvelle génération de marketeurs factices impriment sur leurs cartes de visite gratuites Vistaprint.

Le marketing a une seule et unique vocation : vendre le produit. Le faire sortir des rayons, et les mettre dans le caddie du client.
Un « marketeur » qui ne peut pas montrer un RETOUR SUR INVESTISSEMENT MESURABLE est un charlatan !

Ce qui m’amène au point #3 :

FAIT #3. Un « fan » ou un « follower » ne paient pas le loyer, ne paient pas le pain ni l’eau courante.

Les champs de « statut » ou d’ « update » ne sont pas une fenêtre de communication efficace, pour deux raisons :

  1. L’audience n’est pas captive mais distraite, votre tweet ou update est noyé dans ceux de tous les « amis » qui font circuler la dernière vidéo comique en vogue.
  2. Vos clients veulent votre produit ou service pour atteindre un rêve ou résoudre un problème, pas pour être votre ami. Les photos de vacances ne font pas un argumentaire de vente intéressant ou efficace.

Le « chiffre standard » de l’industrie du marketing direct, dit qu’un email volontairement inscrit à une newsletter rapporte en moyenne $1 (0.7 €) de ventes par mois. Autrement dit, une mailing list réactive de 10 000 noms représente 10 000 € par mois si on communique correctement son message marketing.

Qu’en est-il des médias sociaux ?

QUE VAUT UN « FOLLOWER » ?

Quelqu’un peut-il donner un chiffre ?

FAIT #4. « Twitter » (tweeter ?), ou « socialiser sur Face », fait de vous quelqu’un d’actif, pas productif.

Idem pour tous les derniers gadgets Web 2.0 à la mode.

Répondre individuellement et personnellement à chaque lecteur, abonné, ou même client met une LIMITE à l’effet de levier d’une présence web. (Je n’ai pas dit que ces lecteurs et clients ne doivent pas recevoir une réponse individuelle ! le paradoxe du support client et de l’intervention personnelle, par exemple dans les commentaires d’un blog, mérite un article à part)

Oui, on se sent bien quand on clique un peu partout sur Twitter et Facebook et qu’on voit un retour des autres (commentaires, « j’aime », augmentation des statistiques…) C’est un phénomène psychologique connu sous le nom de « ambient awareness » (perception du milieu ambiant) qui se déclenche quand il y a quelque chose de nouveau dans notre environnement. On se sent bien, et important… comme quand on vérifie 20 fois par jour ses emails.

Mais c’est une PERTE DE TEMPS COLOSSALE, quand il y a des façons bien plus directes de démarrer une activité rentable.

Donnez-moi n’importe qui avec un minimum de compétences dans la vente ou le marketing, ET un minimum de compétences dans n’importe quel type de secteur.

En moins d’une journée, cette personne pourrait générer un chiffre d’affaires considérable (quelques centaines d’euros pour quelqu’un qui manquerait de confiance ou voit petit, beaucoup plus avec un peu d’ambition). En tout cas 20, 50, ou 100 fois plus que la menue monnaie qu’on peut se faire en UN MOIS sur Twitter. Il suffit de passer les bons coups de fil aux bons partenaires commerciaux potentiels, et de savoir vendre un concept de produit, pour créer un partenariat stratégique et faire des ventes. Je reparlerai peut-être de cette stratégie une autre fois

Même sans faire ce type d’effort, construire son propre site ou blog est une stratégie bien plus efficace à long terme que de se faire une position sur les réseaux sociaux.

Un compte Facebook ou Twitter n’est PAS une véritable ressource. Vos amis, vos conversations, vos connexions ne vous appartiennent pas. Elles appartiennent à Facebook et elles peuvent disparaître du jour au lendemain sur une décision d’un administrateur ou d’un modérateur.

Il n’y a AUCUNE assurance que Twitter existe encore dans 3 ans (je miserais même sur le contraire). Quand vous achetez VOTRE nom de domaine, sous réserve de sauvegarder votre site régulièrement, vous êtes au moins à l’abri de la faillite d’une société qui attend un miracle pour trouver son modèle économique.

De plus, utiliser les réseaux sociaux pour obtenir du traffic est un effort à faible effet de levier (je suis en désaccord sur ce point avec l’article d’Olivier Roland sur le traffic web, qui en-dehors de ceci est tout à fait excellent.)

C’est pour ce type de raison que les marques françaises restent frileuses par rapport à twitter,

Conclusion : Utiliser Twitter pour le marketing de son entreprise, c’est comme regarder la TV pour se cultiver.

C’est facile, ça fait se sentir bien, c’est pratique pour suivre le foot, et ça donne un sujet de conversation autour de la machine à café.

Et c’est tout.

Si vous passez actuellement plus de temps sur ces réseaux que dans votre propre « jardin » (site ou blog) sur Internet, alors rentrez chez vous, débroussaillez un peu, et appliquez vos capacités à des activités qui auront un véritable effet de levier pour vous. Le commentaire de Mohamed sur mon article précédent est un bon cri d’alarme !

Sujets abordés dans cet article :

utiliser publicité or marketing reseaux sociaux or facebook or google plus, andy jenkins, pub devenir riche sur facebook, formation facebook marketing video, twitter le marketeur francais, liste des nom des riche qui sur facebook, quest ce qui se vends le mieux sur internet, qui vend les followers sur facebook, maria andros, memoire comment monetiser sa newsletter
On mar, in Trafic: Attirez des milliers de clients, by Le Marketeur Francais

« Bonjour, je m’appelle Sébastien, et je suis Le Marketeur Français ».

C’est ainsi que je commence chacune de mes interventions dans les séminaires marketing auxquels je participe aux Etats-Unis. (Hi, My name is Sebastien, and I’m the French Marketer)

En Français, cela peut paraître un peu présomptueux de m’accaparer ce titre – LE marketeur, mais sur la scène internationale il faut bien avouer que la France est extrêmement peu représentée… Au point que Frank Kern, Jeff Walker, Andy Jenkins, et la plupart des célébrités du Marketing Internet en sont venus à simplement m’appeler « The French Marketer ».

J’ai donc gardé le surnom.

Il y a une deuxième raison qui m’a poussé à conserver ce titre provocateur :

IL N’Y A QUE TRES PEU DE BLOGS FRANCAIS SUR LE MARKETING… ECRITS PAR DES MARKETEURS.

Depuis 3 ans, je me suis occupé de mes projets et de mon entreprise en m’intéressant presque uniquement au marketing « à l’américaine ». Je suis allé à la rencontre de phénomènes tels que Frank Kern, John Reese, Tony Robbins, Mike Filsaime, Andy Jenkins… dans le but de comprendre ce magnifique mystère qu’est le marketing.

Puis, il y a quelques mois de cela, je me suis demandé s’il y avait aussi des experts français à étudier.

La plupart des blogs que j’ai rencontrés sur le Web Français m’ont beaucoup surpris. Soit il s’agit simplement de blogs hobbies, qui se contentent de relayer le dernier « buzz » des grandes marques… soit de blogs personnels, dont l’auteur semble passionné par le marketing, mais ne semble pas du tout l’utiliser au quotidien.

Pas de stratégie, pas de capture d’information prospect, pas de campagne suivie, pas de produit à vendre…

Sur certains de ces sites, j’ai retrouvé des posts datant de 2007 (!) où l’auteur annonce son objectif de « monétiser » l’audience du blog… et 3 ans plus tard, la seule « monétisation » présente est basée sur de la publicité Adsense.

J’aimerais proposer une autre voie.

Je n’ai pas la prétention de critiquer, d’attaquer qui que ce soit, je souhaite simplement partager des conseils marketing issus non pas de mes lectures, mais de mon expérience et des cas d’étude que j’ai vus de mes yeux dans mon propre business, et dans les entreprises de mes mentors.

Et j’espère bien que blogger sur le sujet me donnera la possibilité de rencontrer d’autres blogueurs, passionnés par le marketing et à l’esprit ouvert, que ma recherche Google ne m’avait pas permis de croiser.

Bienvenue sur le site du Marketeur Français !

Sujets abordés dans cet article :

le marketer, le marketeur francais, Le marketer, le marketeur français, le marketer, le marketer, sebastien le marketeur francais, marketer francais, le marketeur francais blog, le marketeur français
On ven, in Marketing, by Le Marketeur Francais

Autres pages sur ce thème

La recherche la plus fréquemment associée à cette page est Pourquoi « Le Marketeur Français ? ».