Clarifier la vision du Dirigeant grâce à la Pleine Conscience !

C
clairvoyance-2
La Pleine Conscience apporte de nombreux bénéfices : elle améliore la santé et le bien être au quotidien, facilite la concentration et réduit le stress et ses conséquences.

Cet article a été proposé par Olivier Vermersch, du site www.plusfacilemavie.com

La situation :

Toutes les Personnes ayant  des responsabilités en entreprise (Dirigeants, Cadres ou Managers) sont parfois tellement centrées sur les objectifs que le côté rationnel l’emporte sur l’intuition et l’ouverture. Ils laissent alors peu de place à l’étonnement et au doute. Pourtant ce sont là des conditions nécessaires à une vision claire… Sans cette qualité majeure, les choix sont moins éclairés et moins favorables à l’adhésion et la cohérence managériale !

Tout au long de la journée, c’est un  nombre considérable de décisions qui doivent être prises. Plus le Dirigeant prend des décisions éclairées et pertinentes, plus il aide son entreprise à réussir. Nous pouvons appeler la compétence nécessaire pour relever ce défi la « clairvision »…

Il est un préalable à toute action stratégique et managériale : être  lucide, être clair dans sa tête. Si un Dirigeant n’est pas disponible dans son esprit, il reste préoccupé par les nombreux problèmes à résoudre. Malgré la qualité et la pertinence des méthodes traditionnelles d’analyse de la situation, ce sont les peurs voire les angoisses qui prendront le dessus. Il doit pourtant développer les aptitudes absolument indispensables à la réussite et à la pérennité de l’entreprise.

Les symptômes :

La nécessité de réussite engendre un stress permanent pour le Dirigeant. Ce stress est d’autant plus grand que les évènements s’accélèrent, que le rythme des changements varie ou que des transitions majeures doivent être immédiatement prises en considération. Faute de clairvision, le Dirigeant stressé va ressentir de nombreux symptômes se traduisant par des réactions mentales, émotionnelles ou physiques totalement inappropriées à la bonne mobilisation des équipes…

  • S’il est perdu dans ses pensées, en particulier en période de stress, il devient par conséquent absent à la relation, à l’autre… limitant ainsi sa conscience de la globalité de la situation dans toutes ses nuances.
  • Le Dirigeant stressé peut également rester bloqué dans ses impératifs de réussite et d’objectifs jusqu’à en perd le bon sens. C’est ainsi que de nombreux projets ont dû être stoppés par manque de lucidité et d’actions correctives menées à temps.
  • A cause du stress, le manager « non conscient » passe à côté de la profondeur et des détails pourtant essentiels d’une situation, il ne peut appréhender toutes les options possibles, ni la richesse pourtant disponible chez ses collaborateurs. L’élan collectif s’en trouve bridé. Il s’épuise à exiger et diriger, renforçant son autoritarisme plutôt que son charisme, renforçant la réactivité négative plutôt que l’initiative vers la réussite…

Témoignage :

Ce Dirigeant était venu me rencontrer car il devait faire face à différentes difficultés en même temps. Il était en phase de transition vers un autre groupe, mais rien n’était encore ficelé. Sa situation de couple semblait s’être étiolée dans les précédentes années et les contacts avec les enfants étaient plutôt rugueux.

  • De plus des contraintes financières personnelles majeures l’amenaient à une sensation d’urgence. Comme chacun d’entre nous, quand on a l’impression qu’une avalanche de problèmes se déclenche, cela peut être ressenti comme un séisme si l’on n’a pas de solutions évidentes à court terme ou si l’on n’est pas préparé à traverser ce type de transition.
  • Les stratégies qu’il avait mises en place pour compenser le stress, telles la course intensive ou quelques sorties fatigantes ne suffisaient plus à se calme. Bien au contraire, il avait l’impression que chaque instant de bien être était de plus en plus court et les périodes de stress intense de plus en plus longues. Les nuits étaient de plus en plus parsemées d’insomnies et son caractère s’en est très rapidement détérioré.
  • Peu à peu, il s’est retrouvé seul : ses proches ne souhaitaient plus sa présence, ses amis se faisaient rares, quant à ses collègues, ils ne l’appelaient plus… C’est à ce moment que la dépression est apparue, envahissant tous les interstices de son esprit, embrumant sa réflexion et ses aptitudes à décider et à diriger !

Il a repris confiance ! Le parcours dans lequel il s’est engagé pour s’en sortir grâce à la Pleine Conscience lui a permis de reprendre son souffle, à la fois littéralement et au figuré. La pression psychologique est peu à peu retombée, laissant place progressivement à une nouvelle énergie. Les premiers signaux de cette nouvelle vitalité ont très vite indiqué qu’il était en bonne voie de rémission. Plus apaisé, il a appréhendé les situations avec davantage d’objectivité, comprenant mieux les enjeux et surtout en percevant mieux les options disponibles et les choix potentiels.

Les apports de la Pleine Conscience :

La Pleine Conscience apporte du discernement.

  • Elle permet, dans un premier temps, de se détacher des perceptions habituelles et des automatismes comportementaux qui limitent la compréhension.
  • Ensuite, elle facilite la compréhension globale des situations, la prise de recul et renforce l’aptitude à la vision stratégique…

La Pleine Conscience est une manière de percevoir son environnement et ce qui se passe en soi, en restant directement ancré dans l’instant présent et sans porter de jugement. Il s’agit de renforcer une attention particulière qui accroit la lucidité, la clairvoyance de ce qui est en jeu et à accueillir la réalité de l’instant dans sa globalité.

La Pleine Conscience apporte de nombreux bénéfices : elle améliore la santé et le bien être au quotidien, facilite la concentration et réduit le stress et ses conséquences.” - Olivier Vermersch
Cliquez ici pour retweeter - Partagez sur Facebook

La Pleine Conscience est avant tout basée sur l’expérimentation.

  • Les exercices proposés permettent peu à peu de se détacher des réflexes automatiques habituels qui par exemple précipitent le manager dans la recherche immédiate de solutions alors qu’il n’a pas suffisamment été à l’écoute de son environnement.
  • Ce détachement progressif des ruminations mentales ou de réactions émotionnelles spontanées favorisent le recul et la distanciation avec les évènements, afin de mieux les apprécier dans leur contexte à leur juste valeur.

La Pleine Conscience prépare à des choix plus éclairés, plus conscients et plus favorables à l’adhésion et la cohérence managériale.

Cet article a été proposé par Olivier Vermersch, du site www.plusfacilemavie.com

Consultant, Coach et Guide de Pleine Conscience auprès des Entreprises et des Particuliers.

Déjà 3 commentaires

  • Bonjour Sebastien

    Merci pour cet article que j’ai lu avec attention. La pleine conscience c’est quelque chose de très important.

    souvent nous n’appréciions pas suffisamment le moment présent. Nous pensons déjà à ce que nous allons faire après pendant que nous sommes entrain de faire autre chose maintenant.

    Cordialement.

  • Bonjour
    permettez-moi d’être un peu surpris de constater qu’il y a de plus en plus de coachs qui se permettent de se déclarer « guides de pleine conscience »!
    La méditation de pleine conscience qui consiste à “porter son attention sur le moment présent, instant après instant, de façon intentionnelle, et sans jugement de valeur” doit se pratiquer pendant de longues années. Elle est basée sur une pratique pluri-millénaire popularisée et protocolisée par Jon Kabat-Zinn à la fin des années 1970 dans les Hôpitaux Américains.
    La formation d’instructeur en méditation de pleine conscience (mindfulness) est codifiée selon un curriculum bien précis.
    Voir : http://www.association-mindfulness.org/formation-mbsr.php
    et http://www.association-mindfulness.org/formation-mbct.php
    La liste des membres actifs apparait ici : http://www.association-mindfulness.org/membres-actifs.php
    Il s’agit d’un gage de sérieux et de crédibilité afin d’éviter les dérives en tous genres.
    Il ne s’agit pas d’une formation comme les autres!
    Belle pratique et renseignez-vous bien avant de participer à de telles formations.

    Avec présence et bienveillance

    Dr guillaume Rodolphe

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */