Comment réussir la mise en page de son ebook pour Kindle

C
Avec Open Office, vous pouvez donner une forme originale au sommaire de votre ebook.
Avec Open Office, vous pouvez donner une forme originale au sommaire de votre ebook.

Cet article invité a été proposé par Alexandra Végant, auteur du blog Petits Menus Bio où elle partage ses recettes bio et ses méthodes de cultivation du potager.

 

Depuis un peu plus d’un an, Amazon a ouvert son produit phare sur le marché français. Lorsque la liseuse Kindle a atterri dans les magasins de l’Hexagone, personne n’y croyait vraiment : lire des livres sur un écran était une perspective peu attrayante pour la plupart des gens.

Un an plus tard, le bilan est plus que favorable pour la plateforme américaine :les ventes des tablettes numériques explosent, les téléchargements de l’application gratuite Kindle aussi. Les ebooks ont le vent en poupe, mais ce n’est pas l’aspect statistique qui nous intéresse ici. Une vraie révolution dans le monde de l’édition s’est mise en marche grâce à KDP: Kindle Direct Publishing.

Pour ceux qui ne s’y sont pas intéressés jusqu’à présent, KDP a ouvert à tout le monde la possibilité de s’autoéditer sur Internet, sans passer par la case de recherche d’une maison d’édition.

Et nous, les entrepreneurs du web, nous pouvons profiter de cette opportunité incroyable pour vendre nos produits numériques dans la plus grande librairie du monde, tout en touchant jusqu’à 70% du prix de couverture ! Des revenus passifs à vie que l’on peut créer sans bouger de chez soi, et 140 millions de clients potentiels. Et si on a une plume qui sort de l’ordinaire, la chance de devenir peut-être l’auteur d’un best-seller mondial !

 

Je m’adresse maintenant à ceux qui ont déjà commencé à publier sur Amazon, et qui ont des difficultés sur la mise en page.

Combien de temps avez-vous passé à écrire votre livre ? Une semaine ? Un mois ? Un an ?

Le temps que vous avez consacré à l’écriture est – sachez-le – proportionnel à l’énergie que vous allez dépenser pour sa mise en page ! Sauf si vous embauchez un professionnel qui vous coûtera cher…un coût qu’il faudra bien amortir et soustraire de votre chiffre d’affaires, une fois le livre terminé.

Si vous êtes à vos premiers pas d’auteur autoédité sur Amazon, il vaudra mieux trouver rapidement une technique efficace et gratuite pour donner un look professionnel à votre ouvrage.

Je viens de publier mon quatrième livre en format Kindle. C’est en fait mon cahier de notes sur la préparation des ebooks pour Amazon, que j’ai révisé et enrichi pour le transformer en manuel pratique de mise en page.

Tout au début, je suivais à la lettre les instructions du guide officiel de la maison, sur Word et pc, mais je me retrouvais avec des images non alignées, des textes aux espacements aléatoires, des paramètres impossibles à modifier et j’en passe.

Je perdais beaucoup de temps à corriger tout cela, jusqu’au jour où j’ai décidé de tenter ma chance avec un logiciel open source que je connaissais mal : OpenOffice.org.

Grâce à des informations glanées sur des blogs américains qui parlaient d’autres plateformes d’autoédition, je me suis perfectionnée et j’ai mis au point une méthode de mise en page qui marche bien, et que je trouve beaucoup plus facile et prévisible. En plus c’est sur Mac, I like ;-)!

 

La différence principale entre la méthode officielle et ma méthode est la façon de créer la fameuse « Table des Matières ».

Adieu à la « Table des Matières automatique » de Word. A chaque mise à jour du document, il faut utiliser la touche F9 pour synchroniser le sommaire avec les titres de chapitres.

Facile, non ? Sauf que beaucoup de choses inexplicables se passent en même temps: des références comme TOC_65652845 apparaissent au milieu des titres, les images se mettent à monter et à se chevaucher sur la première page, et il faut tout corriger à la main.

Non, pour cela Word ne m’a pas convaincue. Je n’ai pas de temps à perdre et c’est OpenOffice qui m’a sauvé.

Pendant que je terminais mes trois premiers livres, j’ai conçu le quatrième sur le thème de la mise en page: Kindle Facile, mise en page sur Mac et OpenOffice.org étape par étape en images.

Des captures d’écran guident le lecteur pas à pas dans le processus. Le support utilisé pour mes exemples est Le livre du citron – Recettes et préparations naturelles, une sélection de recettes culinaires et non, toutes à base de mon fruit préféré.

Le premier avantage est que OpenOffice est gratuit et il peut créer des fichiers .doc comme Word.

Vous n’avez pas besoin de maîtriser l’HTML pour préparer le livre de A à Z avant l’upload sur Amazon, comme pour Word.

 

Ma méthode s’appuie sur la création manuelle de signets dans le texte, ce qui est beaucoup plus simple à gérer.

Par exemple, les titres qui apparaissent dans le sommaire peuvent être légèrement différents des titres des chapitres: vous pouvez ainsi limiter la longueur des phrases et faire en sorte qu’ils rentrent sur une seule ligne dans n’importe quel écran.

Avec Open Office, vous pouvez donner une forme originale au sommaire de votre ebook.
Cliquez ici pour retweeter - Partagez sur Facebook
Vous pouvez aussi créer des liens vers certains paragraphes ou vers des sous-chapitres.

Autre avantage : si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser des couleurs différentes pour les titres et vous libérer des limitations du formatage du style Titre1, Titre2 etc.

 

Un petit bonus : limitez au maximum le nombre de pages liminaires de votre livre, et remplissez-les de liens vers votre blog, votre profil sur les média sociaux et bien sûr vos autres produits. Ces premières pages seront inclues dans l’extrait gratuit que les clients peuvent télécharger avant l’achat pour se faire une idée du contenu. Même si vous ne vendez pas le livre, vous aurez au moins fait de la pub gratuite !

Et puis, si vous ajoutez trop de pages «inutiles» avant le premier chapitre, avec des dédicaces et des mentions légales, le lecteur ne pourra pas apprécier votre formidable style d’écriture, car l’extrait est très court.

 

Pourquoi je ne l’ai pas fait dans mon guide? Parce que mon blog parle de cuisine, et mes autres livres aussi: je ne voulais pas tout mélanger. Oui, j’anime un blog de cuisine bio: il n’y a pas que des marketeurs qui écrivent des livres utiles ! J’aimerais vraiment lire dans les commentaires, ici ou sur mon blog, vos expériences dans ce domaine.

 

Cet article a été rédigé par Alexandra Végant, auteur du blog Petits Menus Bio où elle partage ses recettes bio et ses méthodes de cultivation du potager.

Au sujet de l'auteur

Un rédacteur invité

Des entrepreneurs et chefs de PME publient régulièrement leurs conseils et retours d'expérience sur ce blog. Si vous souhaitez vous aussi partager votre savoir en publiant un article sur notre site, visitez cette page :
Comment publier un article invité.
Publier ici un article invité est un excellent moyen de faire connaître votre expertise aux dizaines de milliers d'abonnés de notre newsletter, et d'augmenter le positionnement de votre site dans les moteurs de recherche !

Déjà 2 commentaires

  • Merci Alexandra pour ce papier passionnant, claire et explicite. C’est exactement ce dont j’avais besoin, je vais acheter ton ebook sur le sujet.
    Je suis sur le point de mettre sur mon blog mon premier ebook gratuit sur le parfum. Je suis la formation d’Olivier Roland.

  • Je recherche la même chose mais pour PC.
    Pour Mac c’est pas du tout pareil

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */