Comment éviter de sécher face à la page blanche pour vos articles de blog

C
Si les mots ne viennent pas, c’est peut-être parce que vous avez choisi d’approcher votre sujet avec un angle trop vague.
Si les mots ne viennent pas, c’est peut-être parce que vous avez choisi d’approcher votre sujet avec un angle trop vague.

Tous les écrivains, rédacteurs, journalistes, étudiants et bloggeurs connaissent l’angoisse de la page blanche, ce blocage qui fait que les mots et les idées ne viennent pas, créant frustration et découragement. Cependant, il existe bel et bien des stratégies qui permettent de limiter l’apparition de cette paralysie de l’écriture. Pour vous, nous avons réuni quelques conseils et astuces destinés à faciliter la rédaction de vos articles de blog– testez les, et choisissez ceux qui fonctionnement le mieux dans votre cas.

Si vous ne savez pas quel sujet traiter

  • Demandez leur avis à vos lecteurs ou faites un sondage, directement sur votre blog ou sur les réseaux sociaux.
  • Parcourez les forums et récoltez-y des idées. De même avec les commentaires laissés par vos lecteurs sur vos anciens billets, dans lesquels vous trouverez sans aucun doute des pistes à explorer.
  • Recyclez d’anciens billets, en adoptant de nouvelles perspectives, en les actualisant ou en les étoffant.
  • Inspirez-vous de l’actualité, mais aussi des autres blogs de votre niche. N’oubliez pas de lire régulièrement des livres consacrés à votre secteur d’activité ou au marketing, afin d’avoir du grain à moudre.
  • Fabriquez-vous une boite à idées : cela peut être une simple boite à chaussure, dans laquelle vous conserverez des fiches bristol sur lesquelles vous avez noté vos idées. Gardez toujours des fiches sur vous, et notez les idées quand elles viennent, pour ne jamais les oublier.

Si vous n’arrivez pas à rédiger

  • N’écrivez pas. Faites autre chose de créatif, faites le ménage, allez vous promener ou faire un tour  à la salle de sport. Cela vous détendra, vous changera les idées et stimulera votre créativité.
  • Si les mots ne viennent pas, c’est peut-être parce que vous avez choisi d’approcher votre sujet avec un angle trop vague.
    Cliquez ici pour retweeter - Partagez sur Facebook
    Essayez de choisir un titre plus précis ou de changer de point de vue.
  • Mettez en place un planning d’écriture, et respectez-le. Privilégiez des phases de travail courtes, entrecoupées de pauses, et attribuez à chaque séance un objectif – écrire l’introduction de votre article, faire le plan, faire des recherches supplémentaires…
  • Coupez-vous du monde. Débranchez votre ordinateur d’internet, éteignez votre téléphone et isolez-vous : vous serez plus concentré.
  • Privilégiez la simplicité. Un article de blog n’a pas besoin d’être trop compliqué ; structurez vos idées en une introduction, deux ou trois paragraphes de développement et une conclusion, cela suffit amplement. Vous pouvez aussi organiser vos idées sous forme de liste à puces, ce qui est beaucoup moins intimidant à écrire que de longs paragraphes.
  • Apprenez à vous arrêtez. Pour être créatif, on a besoin de véritables pauses. Ne travaillez pas le week-end, et ménagez-vous des pauses loin de votre bureau.
  • Et surtout : gardez toujours en mémoire que l’écriture d’un roman comme d’un article de blog est un art qui peut être maitrisé par la mise en place de techniques et de stratégies.

N’hésitez pas à tester ces techniques, ou à mettre au point vos propres rituels vous permettant d’éliminer l’angoisse de la page blanche. Rappelez-vous, surtout, que ce n’est pas le manque d’inspiration qui vous fait sécher, mais l’absence d’une bonne organisation et de méthode de travail. Et vous, cela vous est-il arrivé de rester bloqué devant un document Word désespérément vide ? Et quels sont les astuces que vous utilisez pour écrire vos articles de blog en toute sérénité ?

 

Déjà un commentaire

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */