La stratégie marketing Océan Bleu pour vendre plus | Le Marketeur Français

Cliquez ici pour recevoir mon livre ! Voir sur Amazon

Si vous préférez écouter le podcast en audio (ou le télécharger pour l’écouter sur votre mobile, dans votre voiture, ou sur un lecteur mp3/iPod) alors il vous suffit de cliquer ci-dessous :

Abonnez-vous: cliquez ici ! Écouter ou Télécharger le fichier audio

Il y a onze ans, quand j’ai annoncé autour de moi que j’allais créer ma propre entreprise, me “mettre à mon compte”, j’ai instantanément constaté que je venais de franchir une frontière invisible.

Mon choix de quitter le monde salarial, de sortir du “métro-boulot-dodo” (ou plus exactement, dans mon cas à Nantes, le “tramway – boulot-dodo”)…

Ce choix était aussi difficile à comprendre pour ma famille que pour mes amis.

Avez-vous vécu cela ?

Si vous avez déjà eu l’impression d’être “différent” des gens qui vous entourent, alors cette différence peut être transformée en un atout imparable pour développer votre entreprise. Parce qu’en cultivant cette différence, vous pouvez aussi vous démarquer et proposer vos produits ou services sous un angle nouveau (ce qui permet d’éviter d’affronter frontalement les entreprises déjà établies sur le même secteur).

En faisant cela, vous vous créez un “Océan Bleu” : vous pouvez toucher un marché qui n’est exploité par personne d’autre, et sur lequel vous n’avez pas à jouer le jeu de la concurrence et de la guerre des prix.

Pour en savoir plus sur l’Océan Bleu

L’Océan bleu est un marché non exploité dont la demande est existante mais non stimulée, faute d’offre adaptée.

L’Océan bleu est un marché non exploité dont la demande est existante mais non stimulée, faute d’offre adaptée.

Cet article invité a été proposé par Mathieu, auteur du blog HYPE Blogging School qui propose une formation gratuite pour créer son blog. (Le lien du site de Mathieu a été enlevé car il est actuellement inaccessible depuis début 2017.)

 

Voici l’histoire de deux alchimistes du marketing :  W.Chan Kim et Renée Mauborgne….

Dans leur laboratoire de l’INSEAD, ils ont porté à ébullition près de 30 ans de success stories d’entrepreneurs.

Le résultat ? Ils ont trouvé la stratégie marketing qui permette de transformer le plomb d’un secteur d’activité en business en or. C’est la stratégie Océan Bleu.

Leur projet fou ? Transformer le plomb d’un secteur d’activité en business en or.

 

Océan Bleu vs Océan rouge

Nos deux alchimistes considèrent que dans un nombre croissant de secteurs d’activités, l’offre est supérieure à la demande. Cette situation pousse les entreprises à s’engager dans une guerre des prix pour se différencier. A moins de disposer d’une puissance de frappe de plusieurs millions d’euros, vouloir percer sur un marché hyper concurrentiel relève du suicide.

L’Océan rouge représente un marché dont l’environnement concurrentiel est saturé, à l’image de requins qui s’entretueraient et dont le sang versé rende impossible l’arrivée d’un nouvel entrant. En un mot : ils ne feraient qu’une bouchée de vous.

« Si vous n’arrivez pas à gagner, et bien changez les règles du jeu…. »

Alors que l’Océan rouge est un marché statique dont les règles sont prédéfinies, les deux sorciers de l’INSEAD nous recommandent de créer un Océan bleu. Imaginez un lagon dont l’eau turquoise ne vous donne qu’une envie : plonger dedans. Un endroit inaccessible par l’autoroute, personne autour de vous, des ressources encore préservées qui vous assurent quotidiennement un pêche frugale.

L’Océan bleu est un marché non exploité dont la demande est existante mais non stimulée, faute d’offre adaptée.
Cliquez ici pour retweeter - Partagez sur Facebook

« Créez un Océan bleu et la concurrence sera hors jeu. »

L’Océan Bleu du Cirque du Soleil

  • 700 millions d’euros de chiffre d’affaires
  • 250 millions de bénéfices
  • 5000 salariés

Et un cracheur de feu milliardaire, le fondateur.

Alors que les cirques traditionnels s’entretuaient dans leur Océan rouge en affichant des spectacles de clowns destinés à satisfaire un public d’enfant assis sur des bancs en bois ; le Cirque du Soleil a créé son Océan bleu.

Leur idée ? Concilier l’émotion et le divertissement du cirque avec le raffinement intellectuel et artistique du théâtre, pour un public d’adultes.

Résultat ? Des concurrents complètement hors jeux qui assistent, depuis leur sacro saint chapiteau, à un déferlement de nouveaux clients venus assistés à une expérience unique proposée par le Cirque du Soleil.

Ils ont mis au point cette formule secrète : la Stratégie Océan Bleu

 

Le concept clé : le saut de valeur

Aux frontières de tout Océan rouge se trouve un Océan bleu.

Si vous voulez créer un Océan bleu, vous devez faire un saut de valeur (ou Innovation valeur). Par saut de valeur, on comprend : changer les règles du jeu.

Alors que les entreprises dans l’Océan rouge se tuent à satisfaire la demande existante, vous allez stimuler et conquérir une demande nouvelle afin de mettre la concurrence hors jeu.

 

La méthode à appliquer : les 6 pistes de différenciation

Dans leur livre « Stratégie Océan Bleu », nos deux sorciers du marketing ont une phrase fascinante :

« Ils poursuivent tous une stratégie classique de différenciation…mais ils se différencient tous de manière identique. »

Réfléchissez à cette idée, elle est d’une puissance redoutable ! Lorsque j’ai créé ma formation, j’ai pris ce principe comme devise.

Notre problème est qu’on reste cloisonnés dans cet Océan rouge : on tape tous les bords du bocal sans arriver à le percer.

Si vous voulez faire le grand saut,  réfléchissez aux 6 pistes suivantes :

  • Piste n°1 : proposer un produit/service médian.
    Etudiez les différents produits/services proposés à un client pour répondre à un besoin standard. Il se peut que ces produits/services soient des extrêmes et qu’il y ait la place pour une solution médiane.  Une partie des clients pourra préférer cette solution médiane qui bénéficie des mêmes avantages sans disposer de certains inconvénients.
  • Piste n°2 : venir à la rencontre des consommateurs qui basculent entre le bas de gamme et le haut de gamme, ou l’inverse.
    Interrogez-vous sur la principale raison qui pousse un consommateur à passer d’un produit/service bas de gamme à un produit/service haut de gamme (ou l’inverse), à part le prix. Centrez votre offre sur cet élément et vous serez le premier à venir à la rencontre de ces consommateurs en transition.
  • Piste n°3 : séduire un acteur délaissé de la chaîne prescripteur-acheteur-utilisateur.
    Comprenez à qui s’adressent les entreprises pour vendre leurs produits/services : aux acheteurs, aux utilisateurs ou aux prescripteurs ? Selon leur cible, l’offre ne sera pas la même. Créez une offre dédiée à la cible délaissée.
  • Piste n°4 : proposer le complément qui peut faire la différence.
    Repérez ce qui peut freiner un consommateur à opter pour  un produit/service qui se vend déjà bien. Proposez le complément qui peut faire la différence.
  • Piste n°5 : prendre le contre-pied de l’orientation naturelle d’un secteur.
    Déterminez si un secteur d’activité est orienté rationnel (prix et utilité) ou orienté émotionnel (valorisation de l’ego et superflu). Prenez le contre-pied…
  • Piste n°6 : se positionner sur le prolongement logique d’une nouvelle tendance.
    Se positionner sur la trajectoire d’une nouvelle tendance est le meilleur moyen d’avoir une longueur d’avance le jour J

 

3 success stories Océan Bleu

1)      Dyson
Dyson propose un complément qui a fait la différence (piste n°4) dans le marché de l’aspirateur.
Remplacer les sacs pleins de son aspirateur par des sacs vides, cela a un coût en temps et en argent.
Dyson a innové en proposant des aspirateurs qui n’ont pas besoin de sacs.

2)      Swatch
Alors que le secteur des montres bas de gamme se refusait à travailler l’esthétisme de ses produits, Swatch a innové (piste n°5).
Porter une montre bas de gamme n’empêche pas d’avoir du goût !
Swatch propose des montres bas de gamme dont les couleurs surfent sur les tendances de la mode et disposent d’une forte charge affective pour les personnes qui les portent.

3)      Apple
Face à l’explosion du téléchargement illégal, Steve Jobs a compris que les maisons de disque camperaient sur leurs positions et refuseraient de se remettre en cause.
Généralement, les internautes téléchargeaient illégalement car ils ne voulaient pas acheter un CD alors qu’un seul morceau leur plaisait.
Steve Jobs a projeté la tendance (piste n°6) et imaginé une solution qui permettrait aux internautes d’acheter légalement le morceau qui leur plaît. De là est né le magasin de musique en ligne Itunes.

Autres articles à lire également

Sujets abordés dans cet article :

seduire le client

-- Téléchargez La Stratégie "Océan Bleu": Démarquez votre entreprise en osant être différent au format PDF (livret électronique) --


Cet article a été écrit par Un rédacteur invité

Des entrepreneurs et chefs de PME publient régulièrement leurs conseils et retours d'expérience sur ce blog. Si vous souhaitez vous aussi partager votre savoir en publiant un article sur notre site, visitez cette page : Comment publier un article invité. Publier ici un article invité est un excellent moyen de faire connaître votre expertise aux dizaines de milliers d'abonnés de notre newsletter, et d'augmenter le positionnement de votre site dans les moteurs de recherche !

"Abonnez-vous à la newsletter !"
Recevez les prochains articles et vidéos marketing directement par email ! Votre adresse email reste entièrement confidentielle et ne sera jamais partagée ou revendue.
On ven, in Devenir Numéro 1 de votre marché, Stratégie Marketing, by Un rédacteur invité

Posez une question ou Laissez un commentaire



Autres pages sur ce thème

La recherche la plus fréquemment associée à cette page est La Stratégie “Océan Bleu”: Démarquez votre entreprise en osant être différent.