Trois règles essentielles pour se positionner dans Google

T
Positionner dans Google
Si vous optimisez vos pages pour la lecture d’une personne non-voyante, elles le seront aussi pour un moteur de recherche.

Le trafic organique (issu des moteurs de recherche) représente une source quasi illimitée et surtout gratuite de visiteurs et de prospects. Les algorithmes de calcul de Google changent régulièrement, et ce qui était valable en terme de référencement ne serait-ce qu’il y a deux ans ne l’est plus forcément aujourd’hui.Comment faire alors pour pérenniser son positionnement ?

Est-il possible de garder une longueur d’avance sur Google ?

Certains webmasters se sont arrachés les cheveux lors des dernières mises à jour de Google, qui ont tant agité le monde du marketing internet. C’est compréhensible lorsqu’on voit son site disparaître de la première page ou passer en dessous de la ligne de flottaison. Comment faire pour ne pas connaître cette désagréable sensation et se positionner de manière pérenne sur ses mots clefs ?

1) Inclure les “longue-traînes” :

Ce sont les mots clefs constitués par de longues requêtes (plus de 2 ou 3 mots). Ils représentent 70% du trafic ! Il est important de rechercher les longues traines liés à votre thématique et de les inclure dans votre contenu, afin :

  • d’améliorer votre positionnement
  • d’augmenter votre trafic.
  • d’améliorer la pertinence de votre contenu vis à vis des moteurs de recherche.


Qui plus est, le trafic qui provient de ces requêtes offre un meilleur taux de conversion, et la compétition y est moins importante ! Alors pourquoi s’en priver ?

2) Avoir des « liens entrants » (backlinks) de qualité :

Google Penguin s’ajoute au dispositif Google Panda qui s’attaque lui aux stratégies de contenus pauvres (ferme de contenus, content spinning, traduction de textes existants sur Wikipédia, …).

N’oubliez pas que le nombre de liens qui pointent vers votre site doit évoluer de manière régulière et raisonnée. Pour créer des Backlinks vraiment efficaces, il faut essayer de faire attention à trois caractéristiques prises en compte par les moteurs de recherche :

  • La sémantique du lien : les mots utilisés dans l’ancre de lien ainsi que son contexte sémantique informent les moteurs de recherche sur la thématique associée au lien, qui doit être en rapport avec votre page.
  • Le trust Rank (indice de confiance) : Plus le site faisant le lien est reconnu dans son domaine, plus le degré de confiance à accorder au lien sera élevé.
  • Le page Rank de la page (indice de popularité) : ce fameux indice inventé par Larry Page (le cofondateur de Google), indique la popularité brute de la page faisant le backlink.

Ces 3 critères rentrent en compte dans la qualité d’un backlink, l’idéal étant bien entendu de réussir à les combiner tous. Il est difficile d’obtenir des liens retours combinant ces trois critères, mais rien ne vous empêche d’essayer d’en obtenir un maximum remplissant chacun une des trois conditions.

3 ) Rendre votre contenu accessible :

Le “google bot”, le robot qui vient scanner vos pages web est “aveugle”, il est insensible au design de votre page et aux illustrations. C’est un “obsédé textuel”.

Si vous optimisez vos pages pour la lecture d’une personne non-voyante, elles le seront aussi pour un moteur de recherche.
Cliquez ici pour retweeter - Partagez sur Facebook
Google allant vers toujours plus d’accessibilité, c’est le meilleur moyen de garder une longueur d’avance. Visitez le site de blindlife qui liste ce qu’il faut mettre en place pour rendre un site accessible à la personne aveugle.

Gardez à l’esprit que Google ne cherche qu’à offrir du contenu unique, accessible et de qualité aux visiteurs.

Et vous ? N’hésitez à partager en commentaire sous cet article, les astuces de référencement qui vous ont donné les meilleurs résultats !

Déjà 3 commentaires

  • je lis votre blog plus au moins 3 fois par semaine et j espere avoir plus d articles et je vous suit sur facebook et sur tweeterde nouveautes sur le referencement et aussi le mass mailing
    merci continuez

  • Bonjour,

    Merci pour ces indications que vous nous donnez.
    Toutefois, j’aimerais m’assurer que, quelques soit l’algorithme de calcul des moteurs de recherches, le choix du nom de domaine devrait participer à un meilleur positionnement. Me le confirmes-vous?

    Par rapport au liens entrants, plus précisément pour les pages rank, on constate souvent que la page rank de la page d’accueil est plus élévées que celle d’une page d’article.
    Devront nous prendre en compte le page rank global, ou celui de la page.

    Excusez-moi, au lieu de partager mon expérience, j’ai plutôt posé des questions;

    Amicalement.

    Patrx

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */