Vendre sur Internet - Stratégie de Marketing Web | Le Marketeur Français

Cet article est le premier d’une série où vous allez apprendre comment multiplier le chiffre d’affaires de votre marketing web ou hors-ligne.

Quelque soit votre « étiquette » – entrepreneur, blogueur, association caritative, webmaster… la seule activité qui met du pain sur votre table, c’est le marketing.

Rien ne se passe tant qu’aucune vente n’a eu lieu. Tant que vous ne vendez pas, votre loyer n’est pas payé, vos factures restent en attente, vos enfants meurent de faim et votre femme vous regarde d’un oeil accusateur.

Mais avant de partager avec vous des techniques concrètes pour augmenter votre chiffre d’affaires, je vais faire une distinction.
Aux Etats-Unis, une véritable communauté s’est formée sous la bannière du « Marketing Internet. » Des dizaines de milliers d’Américains suivent ce nouveau rêve en s’inscrivant sur des forums et en se donnant le titre de « Marketeurs Internet. » Mon mentor Frank Kern vient même d’accepter de participer à un film documentaire (« Add to Cart » ) sur cette communauté.

Et ce phénomène de mode va sans doute arriver en France dans les 2 prochaines années. On lui donnera peut-être le titre d’infopreneur ou de web-entrepreneur.

Malheureusement,

Le « Marketing Internet » ça n’existe pas.
Malgré tous les gadgets, le jargon « 2.0  » et le buzz sur ce nouvel Eldorado…
Un Marketeur WEB c’est un Marketeur amputé de son véritable potentiel.

A lire aussi : Vendre un ebook sur votre site Internet : oui, mais non

Si vous vous définissez comme "Marketeur Internet", alors vous êtes un peu comme l'homme de la photo : vous êtes amputé de vos vraies capacités, mais fier d'avoir des jambes électroniques "2.0".

La base du marketing est simple :  trouver un Média adapté pour communiquer avec le Marché, et y diffuser un Message de vente.

Les progrès offerts par le marketing « sur Internet »

Internet a permis d’ouvrir de nouveaux espaces de communication : résultats des moteurs de recherche, sites Web, email, Facebook.
Internet a aussi donné à des Marchés la masse critique qui empêchait auparavant de les rendre rentables. C’est le phénomène de la « longue traîne » – il n’y a peut-être qu’une personne sur 1 000 dans votre ville qui soit intéressée par le tressage subaquatique de paniers en osier, mais cette proportion sur les 20 millions d’internautes Français donne un Marché potentiel de 20 000 prospects.

Les dangers du marketing « sur Internet »

Si vous vous définissez comme « web-entrepreneur », ou marketeur Internet, vous limitez à la fois vos résultats actuels et votre réussite à long terme.

  1. En n’utilisant qu’un seul média comme unique source de prospects, vous vous fermez l’accès à des millions de prospects qui n’utilisent pas Internet pour faire leurs achats (même s’ils sont en ligne, même s’ils voient votre vidéo). 40% des Internautes restent méfiants face aux achats en ligne.
  2. En n’utilisant qu’un seul mode de paiement en ligne, vous fermez instantanément votre processus d’achat à des pays entiers ou de larges tranches de la population. Si vous utilisez uniquement Paypal, vous pourriez doubler votre chiffre d’affaires en possédant une plus large plate-forme de paiement comme Paybox. Je l’ai vu de mes yeux en 2009 sur l’une de mes activités. Si vous n’acceptez pas les chèques, vous pouvez augmenter de 10% au moins vos commandes en acceptant ce mode de paiement – et beaucoup plus si vous vous adressez à des prospects peu habitués au commerce en ligne : population non citadine, ou plus de 35 ans.
  3. En n’utilisant qu’un mode de contact de vos prospects (l’e-mail) vous perdez un volume incroyable de ventes additionnelles. 80% de vos clients et prospects ignorent vos emails. Ce ne sera pas le cas avec une campagne postale ou téléphonique bien orchestrée.

Le dernier risque que vous courez :
Qu’allez-vous devenir quand il n’y aura plus d’Internet ?

…Je plaisante bien sûr ! Internet ne disparaîtra pas du jour au lendemain. Tout comme le démarchage porte-à-porte et le Minitel, c’est un support de vente qui est là pour durer.

Mais plus sérieusement, quelle est la viabilité de votre business Internet face à une défaillance d’un des maillons de votre chaîne :

  • Que se passe-t-il si vous n’êtes plus positionné dans Google ?
  • Que se passe-t-il si votre compte Adwords est fermé ? Ou si Clickbank ferme ses portes en Europe ? Ou si aWeber met les clefs sous la porte ?
  • Que se passe-t-il si une nouvelle législation vous empêche de contacter vos prospects par email ?

Voici comment entrer dans la cour des grands, si vous voulez réellement atteindre votre potentiel en tant que marketeur.

A lire aussi : Produits d’information : Votre savoir est un pouvoir

Votre première étape est de vous protéger des points critiques de défaillance :

  • Toujours posséder une sauvegarde récente de vos données (bases de données, fichiers sources de vos sites, listes de contacts, prospects et clients)
  • Obtenir de vos clients les moyens de les contacter via plusieurs modes de communication : email, téléphone, et adresse postale.
  • Diversifier vos lieux de présence : être présent dans la presse avec une stratégie média, et expérimenter de nouveaux moyens de promotion – magazines, spots radios, ride-along avec les produits de vos concurrents.

Votre seconde étape : créer un effet de levier.

A lire aussi : Offres flash, promos spéciales… Comment les utiliser efficacement !

Pour développer de façon explosive votre chiffre d’affaires, il faut :

  1. Augmenter le nombre de clients,
  2. Augmenter le panier moyen par client,
  3. Augmenter la durée d’activité de vos clients et la fréquence de leurs achats.

Le meilleur moyen de progresser sur ces 3 axes est d’utiliser un Lancement Orchestré pour vos produits, mais il existe d’autres stratégies que je vais aussi présenter sur le site Le Marketeur Français.

Je vais développer dans les prochains articles des tactiques concrètes pour développer vos ventes en utilisant ces 3 pistes – sur Internet ET dans le « monde réel ».

En attendant, j’insiste sur le message principal de cet article :

Vous devez construire votre business sur Internet comme une véritable entreprise, si vous voulez réellement maximiser le résultat de vos efforts et courir le moins possible de risques sur le long terme.

Si vous souhaitez recevoir davantage de conseils pour vendre sur Internet, cliquez ici et indiquez-moi simplement à quelle adresse je dois vous les envoyer.

Sujets abordés dans cet article :

Warrior forum, Doubler son chiffre d'affaires sur internet, frank kern, technique pour augmenter le chiffre d\affaire, comment vendre sur web par la strategie de marketing, comment passer de marketeur a marketeur web, peut- on vendre une avec la stratégie, les technique pour augmenter le chiffre d\affaire, marketeur internet, procédé pour vendre sur internet çàà
On jeu, in Entreprendre et Faire sa première vente, Stratégie Marketing, by Le Marketeur Francais

Posez une question ou Laissez un commentaire

40 Réactions à “Marketeur : vendre sur Internet ou construire un business ?”

  1. Bonjour,

    Les infos de cet article sont excellents

    Merci, j’attends avec impatiente tes
    tactiques pour développer les ventes.

    Cdlt,

    Daouda

  2. Belanger dit :

    Cet article, comme tous les autres que j’ai lu sur votre blog / site sont très intéressants, et comporte beaucoup d’information pertinente.
    A ce jour, peut-être n’ais-je pas bien lu, ou encore tout lu, mais ce n’est pas clair.
    Je suis prêt à ouvrir un blog avec des vidéos. De façon ponctuelle et soutenu. De ce blog je veux référencer à tout coup des livres soutenants mes sujets. Donc besoin d’affiliation. Et j’ai déjà qq e-book écrits par moi sur les sujets que je veux traités et évidemment les vendre. Donc je fais quoi pour mon blog: j’achète un nom de domaine, puis je réserve un site ( j’ai déjà un template e-commerce chez 1and1, et je blogue avec cela et je réfère mes lecteurs/videotateurs dans ma boutique ? Ou je prend un espace blog avec WordPress pour le blog, et de celui)ci je dirige mes acheteurs vers mon site ??? Cette partie n’est pas claire pour moi. Merci de m’éclairer et bonne continuité. Guy

  3. […] pour booster ces chiffres. Souvenez-vous, j’ai insisté sur ce blog sur la nécessité de construire une entreprise solide au lieu de faire votre marketing au hasard. Je connais mes chiffres. Je connais l’efficacité […]

  4. editeur38 dit :

    Bonjour,

    Le ton est différent de ce que j’ai l’habitude de lire ou d’entendre sur le marketing. Cependant les informations sont captivantes et pertinentes. Il est bon d’entendre plusieurs sons de cloche et j’attends la suite avec impatience.

    Christian

  5. sheila dit :

    En tant qu’avocate debutante dans un grand cabinet, dans un petit pays sous developpe comme Haiti, que puis-je faire comme entreprise qui soit en parallele avecmon metier, en terme d’entreprise. Que me conseillez-vous?

  6. shi dit :

    dans votre stratégie marketing, est ce que vous utilisez l’affiliation

  7. Benoît dit :

    @shi : Si je peux me permettre, en regardant bien ce blog, Sébastien utilise l’affiliation dans sa stratégie marketing.

  8. quintard dit :

    Je souhaiterais être à l’écoute des gens,répondre à leurs questions,conseiller sur les enfants,la déco,la cuisine dont je suis une passionnée et autres si nécéssaire.Etant dans le commerce depuis plusieurs années,j’aimerais aussi vivre de mes ventes,mais avec toutes les propositions que j’ai consulté,comment savoir réellement qui est honnête en tant que futur patron???? Cordialement

  9. MARIE dit :

    Bonjour,

    je travaille dans une société de sécurité et de gardiennage comme Responsable Commerciale ; notre firme vient juste de démarrer il y’a quelques mois ; et pratiquement nous n’avons pas encore gagné beaucoup de marchés ; car nous sommes une jeune entreprise sur le marché face à à de gros concurrents. Merci de ma faire faire bénéficier de vos conseils. A bientôt vous lire.
    Cordialement ; Marie DA COSTA

  10. Marie DA COSTA dit :

    Bonjour,
    J’ai deux questions à vous poser :
    – Comment se demarquer de la concurrence ?
    – Comment appliquer des stratégies une firme de Guardiennage et de Sécurité ?

  11. Jean BLANC dit :

    Merci pour ces astuces, pour résumé, on peut dire qui faut se diversifier et agir sur plusieurs axe pour développer son activité.

  12. J’ai trouvé votre article intéressant, même si je trouve votre façon de voir le markeitng internet différemment.

  13. PAUL dit :

    Nous avons mis au point un ioniseur solaire pour traiter l’eau des piscines, des spas et bassins d’agréments, Ces ioniseurs permettent de réduire de 80% l’utilisation des produits chimiques mais nos ventes ont du mal a décoller, tes conseils seront les bien venues.

    • Chantal dit :

      Bonjour,
      j’ai en Dordogne un LMP avec piscine privative de 15m sur 7.
      Veuillez me donner le lien pour me documenter sur votre matériel.
      S’il permet de gagner du temps en nettoyage et en produits désinfectants, ça peut m’intéresser. Merci

  14. christian dit :

    Bonjour sebastien
    Sincerement je veux commencer mais je ne sais pas comment faire.
    Aider moi a trouver quelque chose sur l internet.
    Bien amicalement.

  15. siue dit :

    Bonjour
    Je ne sais pas comment il faut faire pour mettre une page sur mon site car je suis afflilié notament à 1tpe mais je ne pense pas qu’il suffit de copier coller sur le site pour avoir du trafic.
    Il faut dire que j’ai tout à apprendre
    Un grand merci pour tous ce que tu pourra m’apprendre

    • marsu dit :

      pour un site en 1tpe, mieux vaut contacter leur support. Ils sont réactifs et constructifs.
      Ensuite mieux vaut savoir quel est ton type de site pour pouvoir te répondre : il peut être nécessaire de créer une page « from scratch », mais s’il s’agit d’un site pré-outillé genre un (we)blog, alors il te suffit d’utiliser l’outil pour te créer des pages.
      Mon conseil en tous les cas : ESSAYE 🙂 Expérimente. Mais en tous les cacs, FAIS QUELQUE CHOSE. et pas demain : AUJOURD’HUI. 🙂

  16. lisro dit :

    slt je suis intérrèssée par gagner ma vie sur internet mais je ne sais rien de ça comment est ce ke je dois faire?

  17. jean segur dit :

    Bonsoir,

    Quelque que soit les qualités ( à prouver ) de vos déclarations, je n’apprécie pas du tout d’utiliser le handicap ou si vous préférez la souffrance pour asseoir votre argumentation. L’illustration du mauvais goût.

    Jean SEGUR

  18. MariePierre dit :

    Bonjour Sébastien,
    mon projet est à l’état d’idée, je n’ai aucune entreprise pour l’instant ni de site internet.
    Pensez-vous que votre formation peut m’aider à transformer mon idée en une entreprise viable ?

  19. Christian dit :

    Bonjour Sébastien

    Je me suis inscrit lundi à  » Séduire le client  » lors de la session en direct. Vous avez même noté en avoir reçu la trace en essayant de prononcer assez correctement le nom de la commune où je vis : FEGERSHEIM.

    J’ai envoyé hier en LR/AR l’inscription et les chèques. Impossible de passer à la 3° étape sur le site d’inscription: du coup vous m’avez envoyé plusieurs messages regrettant que je ne conclue pas … et moi essayant d’avoir une réponse à mes courriels autre qu’automatique.

    Je n’ai toujours pas de réponse de votre part qui me confirmerait que ma place est bien réservée ; je compte très sérieusement sur elle pour commencer la 1°  » sellette  » jeudi à 15h.

    Merci de me répondre soit sur la news, soit sur [email protected]

    Je compte sur votre réponse. Cordialement, CHRISTIAN*

  20. Christian dit :

    Mes chèques d’inscription à la formation  » Séduire le client  » et le formulaire vous sont parvenus hier après-midi par LR/AR. Je n’ai toujours pas de vos nouvelles et m’impatiente de pouvoir commencer à travailler. J’avais de la disponibilité cette semaine et quasiment aucune la prochaine …
    Jusqu’à lundi l’organisation semblait parfaite. il y a un couac pour le suivi des inscriptions !

    A bientôt j’espère. Sinon, il ne vous restera plus qu’à me renvoyer les chèques; je ne pourrai bientôt plus rattraper le retars qui s’accumule.

    Cordialement CHRISTIAN*

    • Elsy dit :

      Bonjour Christian, avez-vous trouvé une issue favorable à votre affaire ? J’aimerais ne pas être parano mais mon chèque a été encaissé moi aussi et toujours aucune information de « Sébastien » et de la formation « Séduire le client », que des réponses automatiques aussi … dois-je m’inquiéter ?

      • Bonjour Elsy,
        je vous ai envoyé un Email concernant votre inscription, indiquez moi vos coordonnées complètes à:
        seduireleclient arobase toutchange.fr

        Cela me permettra de retrouver manuellement votre commande, et de vous aider rapidement.
        Sebastien

    • jérôme dit :

      Bonjour christian et elsy !
      Pareil pour moi ! cela à t’il était réglé de votre cotés ?

      • Bonjour Jerome,
        Christian et Elsy ont bien reçu reponse, peux tu m’écrire a :
        seduireleclient arobase toutchange.fr
        en précisant tes coordonnes completes,
        pour que je retrouve ta commande stp, et qu’on puisse la valider ensemble au plus vite.

        Sebastien

    • Bonjour Christian,
      votre cheque a bien été reçu et votre demande traitée par Caroline.
      Vous devriez donc avoir reçu vos codes d’accès.
      Nos excuses pour ce délai de traitement,
      Sebastien

  21. filiz dit :

    voila comme vous le dite, je suis prêtes a me lancer mais sans aucun risque, car peu de temp de cela j’ai crée mon site et peu de temp apres on m’a demander de payer par moi je vien de me lancer je ne veu pas dépenser de l’argent pour crée son site on doit déja payer les fournisseur je suis prêtes à faire de la pub crée mon entreprise réel est bien faire comme un magazin de vêtement bien conçu

  22. DALILA dit :

    MON BUT EST DE CREER UN SITE DE RENCONTRE . JE NE COMPRENDS PAS GRAND CHOSE AU SYSTEME INTERNET ET DESIRE CONNAITRE LA MANIERE LA PLUS SIMPLE POUR METTRE EN OEUVRE MON IDEE .
    MERCI .

  23. Magali dit :

    Bonjour,
    Je viens de m’inscrire à votre programme formation. Néanmoins, veuillez noter que mon site internet actuel a besoin d’être entièrement renouvelé et qu’il n’y a rien, pour l’instant, d’intéressant concernant un marketing quelconque mais ceci était dans mon planning. Ayant vu votre formation, je m’y suis inscrite. Je vous demande néanmoins de ne pas considérer mon site internet actuel comme un critère puisqu’il n’en est pas un pour l’instant.
    En vous remerciant d’avance,
    Bien à vous,
    Magali

  24. Serge dit :

    Monsieur,

    Je suis heureux de connaître votre annonce qui me plaît tant.Au fait,je suis un jeune entrepreneur qui s’y plaît dans l’exportation des produits agricoles tropicaux secs.A cet effet,je suis en même temps le réalisateur d’une société d’exportation qui se nomme VENPRAFOPET.
    Je me suis lancé dans l’exportation des produits agricoles tropicaux tels que :
    – le haricot,
    – l’arachide,
    – le gingembre,
    – les pistaches,
    – la noix de coco,
    – les oignons,
    – la kola,
    – etc…
    Tous ces produits se trouvent abondamment dans mon pays le Cameroun.J’ai des fournisseurs sûrs sur qui je peux compter pour vous expédier les quantités dont vous avez besoin.
    Les incoterms que j’utilise sont :
    Les prix FOB pour l’exportateur et les prix CAF pour l’importateur.
    Si donc certains de ces produits vous intéressent,faites-le moi savoir afin que je vous envoie les meilleurs offres de services.
    Mes contacts :
    Monsieur NGABA SERGE
    B.P : 15486 Yaoundé
    Tél:+237 76 57 48 00
    E-mail : [email protected]
    CAMEROUN.
    J’attends de vos nouvelles impatiemment.
    Mr. Serge Ngaba

  25. Laurent dit :

    Il est évident, comme tu le dis, que le marketing ne se conçoit que de manière globale. Mais cela n’empêche pas d’être spécialisé en marketing web, par exemple côté agence de communication, à partir du moment où on garde cette fameuse conscience globale. Ce qui n’est, en effet, pas toujours facile.

  26. STEPHANE dit :

    cette note me donne de croire en votre dynamisme sur les mécanismes de vente vivement la formation pour enfin développer mon projet cordialement

  27. je suis au cameroun,j’aimerais vendre sur internet
    aidez-moi
    merci

  28. je suis au cameroun,j’aimerais vendre sur internet,
    aidez-moi avec des conseils, je n’aimeais pas perdre mon capital
    merci.

  29. olivier dit :

    Bonjour,

    Merci pour ces commentaires vraiment intéressants. J’ai hate de lire la suite ! Tu peux faire parler de toi aussi sur le réseau social des marketeurs !

    Clique sur mon prénom pour t’y rendre !

  30. Trinh-Cuong dit :

    Bonjour Sébastien,
    A 00:02mn le 15/06/2012,je me suis inscrit aux lancements orchestrés et j’ai déjà payé les frais d’inscription.
    La référence est YRM4K9WE.Il s’agissait de la 1/3 étape.Pourquoi,aujourd’hui,après avoir validé la 2/3, la 3/3 m’a demandé encore à payer?
    J’ai choisi l’option : 99€/mois . J’ai réglé à CLKBANK.COM
    J’ajoute encore une dernière chose: hier je n’ai pu créer l’username et le password.
    Merci pour ta réponse.
    Trinh-Cuong.

  31. Alex @lance dit :

    Bonjour,
    Pour info, le lien sur les mots « Add to Cart » donne une Erreur 404 sur la page du site de Frank Kern.

  32. Isabelle dit :

    Bonjour,

    Fortement intéressée de suivre votre formation « Le Lancement Orchestré », pourriez-vs m’en communiquer les modalités, svp?

    Quant aux deux autres formations que vous proposez « Séduire le Client » et, sont-elles complémentaires à la 1ère ou y a t il redondance dans le contenu?

    Vs en remerciant.
    Très bon we

    BàV,

    Isabelle Eloy

  33. Murielle dit :

    Votre message est intéressant et utile pour les futurs entrepreneurs. Le web est effectivement un support de communication à fort potentiel de nos jours, mais il faut faire un mix de plusieurs supports pour multiplier les chances de réussite. Le choix de supports dépend au cas par cas, en fonction des produits de chaque entreprise, de son budget et de ses objectifs marketing.



Autres pages sur ce thème

La recherche la plus fréquemment associée à cette page est Marketeur : vendre sur Internet ou construire un business ?.