7 différences entre un entrepreneur confiant et un entrepreneur stressé

7
confiance en soi
La confiance en soi est un carburant essentiel pour toute entrepreneur.

Avec l’ère du web, la vidéo est devenue un outil de vente incontournable. Bien réalisée, une vidéo peut ainsi s’avérer une arme redoutablement efficace. Mais c’est également un support qui ne fait pas de cadeau ; en quelques secondes, les internautes seront capables de voir si vous êtes fatigué, anxieux, confiant ou stressé.

La confiance en soi est un carburant essentiel pour toute entrepreneur.
Cliquez ici pour retweeter - Partagez sur Facebook
Avoir confiance en soi n’est pas inné, c’est quelque chose qui se travaille. Acquérir de la confiance est donc à la fois un processus et une attitude joliment résumée par une citation célèbre de l’industriel Henry Ford : « Que vous pensiez que vous parviendrez à faire quelque chose ou que vous pensiez que vous n’y parviendrez pas, vous avez raison ».

 

1)      L’apparence physique

La vidéo est un support qui fait la part belle à l’image. Il est donc évident que votre apparence physique compte beaucoup. Inutile toutefois de ressembler à une star de cinéma pour donner une image positive. En revanche, si vous êtes fatigué, les internautes s’en rendront compte immédiatement, et cela sapera tout le travail d’écriture et de recherche que vous avez fait pour mettre au point votre vidéo. Avec une vidéo de vente, vous vendez votre personne avant de vendre votre produit, et il faut que vous dégagiez santé et dynamisme.

 

2)      Les vêtements

Votre tenue vestimentaire est également importante ; même si l’habit ne fait pas le moine, il est difficile de faire confiance à quelqu’un vêtu d’habits froissés ou tachés. Il ne s’agit pas pour autant de se mettre sur son trente-et-un,  bien au contraire. Choisissez, pour votre vidéo de vente, des vêtements dans lesquels vous êtes à l’aise, qui vous vont bien, et qui contribueront à donner une image positive de vous.

 

3)      La posture

Un entrepreneur confiant adopte une posture relaxée et détendue ; un entrepreneur stressé se recroqueville et fait des mouvements exagérés, mettant mal à l’aise les prospects qui regarderont sa vidéo.

 

4)      Le regard

N’oubliez pas que vous vous adressez à vos clients potentiels, et qu’il faut regarder droit dans la caméra pour faire un contact visuel avec eux. Baissez ou détournez le regard, et votre stress transparaitra.

 

5)      L’élocution

Lorsque l’on regarde une vidéo, les oreilles fonctionnent tout autant que les yeux. Le stress s’entend donc tout autant qu’il se voit. Travaillez sur votre élocution pour qu’elle soit la plus fluide et naturelle possible, et ne laissez pas les « euh » et les « donc » polluer votre argumentaire.

 

6)      La clarté de l’argumentaire de vente

Des explications embrouillées ou un argumentaire qui n’a ni queue ni tête sont autant de signes montrant votre stress ou, pire encore, votre manque de professionnalisme.

 

7)      La connaissance de votre produit

Votre vidéo doit mettre en lumière votre connaissance de votre produit : pour avoir confiance en vous, il faut donc tout d’abord avoir confiance entre votre produit et maitriser votre sujet.

 

Les gens qui ont confiance en eux attirent tout naturellement les autres ; en tant qu’entrepreneur, il est donc essentiel de cultiver sa confiance en soi. Même si on est anxieux de nature, il est possible, en travaillant sur les points énumérés ci-dessus, d’émaner de la confiance et de la sérénité dans une vidéo de vente. Vous avez réussi à combattre votre stress pour réaliser des vidéos de vente ? Racontez-nous votre expérience dans les commentaires de ce billet !

Déjà un commentaire

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */