Fixer une date limite pour votre appel à l’action en marketing direct | Le Marketeur Français

Date limite

Avec le recours à l’émotion, efficace pour motiver et influencer, la mise en place d’une date limite est un des meilleurs moyens de pousser les prospects à agir dans le sens que vous souhaitez.

Pour créer l’évènement autour de vos produits, rien de tel qu’un appel à l’action qui va pousser les clients potentiels à venir vers vous.

Avec le recours à l’émotion, efficace pour motiver et influencer, la mise en place d’une date limite est un des meilleurs moyens de pousser les prospects à agir dans le sens que vous souhaitez.
Cliquez ici pour retweeter - Partagez sur Facebook

A lire aussi : Faites signer vos clients en acceptant de répondre à leurs questions

Lorsque vous décidez d’organiser un évènement autour de votre produit, qu’il s’agisse de la sortie d’une formation en vidéo, d’un avant-goût exceptionnel de votre prochain ebook, d’une promotion, ou de frais de port offerts, il est bon de fixer une date d’expiration après laquelle votre offre ne sera plus valable. La stratégie de la date limite permet en effet de motiver vos clients potentiels. Ils vous répondront plus rapidement car vous leur donnez un objectif clair. Par exemple, si votre offre promotionnelle pour la méthode d’espagnol en pdf que vous avez mis au point se termine le 15 avril, le prospect pourra penser « A partir du 15 avril, je me mets sérieusement à l’espagnol ». Non seulement votre produit répond à un besoin du prospect, mais votre offre lui permet de s’y mettre réellement au lieu de repousser indéfiniment le début de son apprentissage. Fixer une date limite a un autre avantage : au lieu de se perdre dans le flot d’informations auxquelles nous sommes confrontées chaque jour, votre offre va marquer le client, et ne tombera pas dans l’oubli, puisque sa prise de décision sera accélérée.

Voici quelques exemples d’appels à l’action qui utilisent l’urgence pour motiver les clients à acquérir un produit :

A lire aussi : Comment se servir d’un blog pour mettre vos clients en confiance

  • « Contactez-nous dans les deux prochaines heures pour obtenir notre produit à moitié-prix !
  • « Cliquez ici dès maintenant pour profiter de notre offre, qui expirera le 7 avril 2013 ».
  • « Réservez vos places pour notre conférence avant le… Mais dépêchez-vous, il n’y en aura pas pour tous ! »

Dans le dernier cas, la date limite est alliée à une autre stratégie : celle de la pénurie, très utilisée sur internet. Vous avez tous lu quelque part : « Il n’y a plus que deux exemplaires en stock ! » ou « Plus que deux billets d’avion à ce prix ! », et avez pu constater à quel point cette méthode pousse à acheter immédiatement, plutôt que de rater une bonne affaire. Par ailleurs, il peut être bon, si votre produit est de type « matériel » et non virtuel, de présenter les délais de livraison de façon à ce que l’internaute valide son panier le plus tôt possible, en utilisant une formule de ce type : « Vous serez livré demain avant 14 heures si vous commandez d’ici deux heures ».

 L’efficacité de la stratégie de la date limite en marketing direct n’est plus à démontrer. Si vous choisissez d’y avoir recours, n’oubliez pas les autres grandes règles qui régissent un appel à l’action réussi : soyez concis et direct, commencez votre appel par un verbe (cliquez, téléchargez, obtenez…), et assurez-vous que, sur le plan graphique, votre offre se démarque clairement du reste de votre site internet, par sa couleur, les polices utilisées, ou encore par l’usage de bordures ou de bannières. Vous avez eu du succès en fixant une date d’expiration pour un de vos appels à l’action ? Nous vous invitons à partager votre expérience dans les commentaires de cet article !

A lire aussi : Sortez de votre zone de confort ! 17 idées pour trouver des clients en-dehors des sentiers battus

 

On lun, in Marketing, by Marie F.

Posez une question ou Laissez un commentaire



Autres pages sur ce thème

La recherche la plus fréquemment associée à cette page est L’importance d’avoir une « date limite » en marketing direct.